Le héros de guerre révolutionnaire qui était ouvertement gay

Le héros de guerre révolutionnaire qui était ouvertement gay


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les homosexuels ont toujours fait partie de l'armée américaine. À une époque avant le mariage homosexuel ou la fierté ouverte, les militaires sont tombés amoureux, ont noué des amitiés passionnées et ont eu des rencontres homosexuelles. En raison de la discrimination sociale et officielle, cependant, la plupart de leurs histoires n'ont pas été racontées. Mais dans le cas de l'un des héros fondateurs de l'armée, l'homosexualité a toujours fait partie de l'histoire.

Le baron Friedrich von Steuben, un militaire prussien engagé par George Washington pour mettre l'armée continentale en forme pendant les jours les plus sombres de la guerre d'indépendance, est connu pour sa bravoure et la discipline et le courage qu'il a apporté aux troupes américaines. Les historiens pensent également qu'il était homosexuel et qu'il était un homme ouvertement homosexuel dans l'armée à une époque où les relations sexuelles entre hommes étaient punies comme un crime.

"Bien que son nom soit peu connu des Américains aujourd'hui", écrit Erick Trickey pour Smithsonian, « chaque soldat américain est redevable à von Steuben – il a créé l'armée professionnelle américaine. »

Ce n'était pas facile : trois ans après le début de la guerre d'indépendance, l'armée manquait de discipline, de moral et même de nourriture. Avec ses exercices stricts, sa présence voyante et son œil avisé pour la stratégie militaire, il a contribué à les transformer en une puissance militaire.

Benjamin Franklin, qui a recommandé von Steuben à Washington, a mis en valeur ses qualités. Il a également minimisé les rumeurs selon lesquelles le baron avait été renvoyé de l'armée prussienne pour homosexualité. Von Steuben a rejoint l'armée à l'âge de 17 ans et était devenu l'assistant personnel de Frédéric le Grand, mais malgré une carrière apparemment prometteuse, il a été brusquement licencié en 1763. Plus tard dans la vie, il a écrit sur un « ennemi implacable » qui avait apparemment conduit à son renvoi , mais les historiens ne sont pas sûrs des circonstances exactes du licenciement.

Après avoir été licencié, von Steuben a rebondi d'un emploi à l'autre. Il n'a pas été impressionné par la suggestion de Franklin de se porter volontaire pour aider l'armée américaine et a essayé à la place d'obtenir un autre emploi militaire au tribunal de Baden. Mais sa candidature a échoué lorsqu'une lettre anonyme l'a accusé d'avoir "pris des familiarités" avec de jeunes garçons.

Comme le note l'historien William E. Benemann, il n'y a aucune preuve historique que von Steuben était un pédophile. Mais il était gay et l'homosexualité était considérée comme une aberration criminelle par nombre de ses pairs. « Plutôt que de rester et de se défendre, plutôt que de faire appel à ses amis… pour se porter garants de sa réputation, von Steuben a choisi de fuir sa patrie », écrit Benemann.

Franklin était probablement au courant des rumeurs et de la raison pour laquelle von Steuben a soudainement accepté une offre qu'il avait refusée si récemment. Mais il ne considérait pas la vie privée de von Steuben comme pertinente pour ses qualifications militaires. George Washington non plus, qui était au courant des accusations mais a accueilli von Steuben dans son camp et a désigné Alexander Hamilton et John Laurens – tous deux impliqués dans ce que certains historiens ont qualifié d'« amitié romantique » – comme ses assistants.

Washington approuva von Steuben. « Il semble être un grand gentleman, écrivit-il lorsque le baron arriva au camp, et pour autant que j'aie eu l'occasion d'en juger, un homme de connaissances militaires et connaissant le monde.

Lorsque von Steuben est arrivé au camp, il a été consterné par les conditions dans lesquelles les soldats avaient combattu et s'est immédiatement mis au travail pour entraîner des soldats avec des techniques prussiennes strictes. C'était un maître instructeur strict, mais il socialisait aussi avec les troupes. L'un de ses collaborateurs, Pierre-Étienne Du Ponceau, se souvient d'une fête particulièrement endiablée donnée à Valley Forge. « Ses aides de camp ont invité un certain nombre de jeunes officiers à dîner dans nos quartiers, écrit-il, à condition qu'aucun ne soit admis, qui portait toute une paire de culottes. Les hommes ont dîné avec des vêtements déchirés et, a-t-il laissé entendre, pas de vêtements du tout.

Von Steuben n'a pas seulement organisé des fêtes sexuellement chargées : il a également noué des relations intenses avec d'autres hommes. Il est devenu proche de William North et Benjamin Walker, des aides de camp qui semblent avoir été impliqués dans leur propre relation amoureuse, et a vécu avec eux pendant deux ans dans le camp. Il est probable que von Steuben soit devenu amoureux et sexuellement impliqué avec North, bien qu'il ne soit pas clair à quel point il était proche de Walker.

Pendant ce temps, von Steuben s'est avéré un ajout héroïque à l'armée. En tant qu'inspecteur général, il a enseigné à l'armée des techniques de combat plus efficaces et a contribué à inculquer la discipline dont elle avait tant besoin. Cela a fonctionné, et le manuel d'exercices qu'il a rédigé pour l'armée est encore partiellement utilisé aujourd'hui. Le foreur est rapidement devenu l'un des conseillers les plus fiables de Washington, devenant finalement son chef d'état-major. Il est maintenant considéré comme un instrument pour aider les Américains à gagner la guerre d'indépendance.

À la fin de la guerre, le baron von Steuben obtient la citoyenneté américaine et déménage à New York avec North et Walker. "Nous l'aimons", a écrit North, "et il le mérite car il nous aime tendrement."

Après la guerre, von Steuben a adopté légalement les deux hommes - une pratique courante chez les hommes homosexuels à un âge avant que le mariage homosexuel ne soit légal. Ils vivaient ensemble, géraient ses finances précaires et héritaient de sa succession à sa mort en 1794. John Mulligan, qui était également gay, était le secrétaire de von Steuben et aurait eu une relation avec le baron. À la mort de von Steuben, il hérite de sa bibliothèque et d'un peu d'argent.

Du vivant de von Steuben, le concept de mariage gay, de fierté gaie ou de coming out était impensable et il n'y avait pas de langage ou de culture ouverte de l'homosexualité. Mais les relations homosexuelles historiques étaient en fait courantes.

Cela ne veut pas dire que l'homosexualité était tolérée : la sodomie était un crime dans l'Amérique coloniale. Mais les relations amoureuses entre hommes ont été largement tolérées jusqu'au XIXe siècle, et ce n'est qu'au début du XXe siècle que l'armée américaine a commencé à discriminer officiellement les personnes soupçonnées d'être homosexuelles.

Von Steuben a peut-être été l'une des premières figures LGBT américaines les plus ouvertes, mais il n'était guère le seul homme dont l'amour pour les autres hommes était bien connu. Et s'il devait aider à sauver l'armée américaine, sa contribution est aujourd'hui largement oubliée.


Icônes du Mois de l'histoire LGBT du Forum sur l'égalité : 28 octobre – Baron von Steuben

Baron von Steuben. (Crédit photo : Ralph Earl via Wikipedia Commons)

b. 17 septembre 1730
ré. 28 novembre 1794

« Vous dites à votre soldat : ‘Fais ceci’ et il le fait. Mais je suis obligé de dire à l'Américain : « C'est pourquoi vous devriez faire ça » et ensuite il le fait. »

Le baron Friedrich von Steuben était un général américain d'origine allemande et un héros de la guerre d'Indépendance. Les historiens pensent qu'il était ouvertement homosexuel, une rareté à l'époque, surtout pour un officier militaire.

Né à Magdebourg, en Allemagne, fils d'un lieutenant ingénieur de l'armée prussienne, von Steuben a rejoint l'armée à 17 ans. Il a été l'assistant personnel de Frédéric le Grand, un monarque gay, pendant la guerre de Sept Ans (1756 - 1763 ), un conflit mondial né de la guerre des Français et des Indiens en Amérique du Nord.

En 1763, alors que von Steuben était capitaine de l'armée, l'armée le renvoya brusquement. Certains chercheurs pensent qu'il a été licencié en raison de son homosexualité. Il a ensuite travaillé pour les tribunaux allemands. En 1771, le prince de Hollenzollern-Hechingen le nomma baron.

En difficulté financière en 1775, von Steuben a tenté en vain de rejoindre les armées française, autrichienne et autres armées étrangères. Lorsqu'il apprit que Benjamin Franklin était en France, il s'y rendit pour offrir son service à l'armée américaine combattant les Britanniques. Il impressionna Franklin par sa connaissance de l'ordre et de la discipline militaires.

Von Steuben a finalement été affecté aux quartiers d'hiver de George Washington à Valley Forge, en Pennsylvanie. Valley Forge a fonctionné comme le troisième des huit campements militaires du corps principal de l'armée continentale.

Avec l'aide de traducteurs, von Steuben a enseigné aux troupes la structure et les tactiques militaires cruciales. Empruntant à sa propre formation stricte de l'armée prussienne, il a façonné les recrues et les miliciens hétéroclites en combattants organisés et efficaces et a remonté le moral dans les conditions difficiles de Valley Forge. George Washington a été tellement impressionné qu'il a étendu la formation de von Steuben à l'ensemble de son commandement. Il nomma von Steuben le premier inspecteur général de l'armée.

De janvier à octobre 1781, von Steuben a servi comme commandant de division sous Washington à Yorktown, en Virginie. La campagne de Yorktown aboutit à une victoire franco-américaine décisive et au début des négociations de paix. De nombreux historiens considèrent von Steuben comme le deuxième après Washington lui-même.

Bien que le sexe gay était un crime dans les années 1700, les liaisons amoureuses entre personnes de même sexe étaient tolérées. Von Steuben a noué des relations sérieuses avec William North et Benjamin Walker. À la fin de la guerre d'indépendance, les États-Unis ont accordé la citoyenneté à von Steuben. Il a déménagé à New York, où il a adopté légalement les deux hommes, une pratique courante chez les homosexuels, des siècles avant le mariage homosexuel.

À la mort de von Steuben, North et Walker ont hérité de sa succession. Le secrétaire du baron, John Mulligan, avec qui il aurait également eu une relation, a hérité de sa bibliothèque.

Le lieu de sépulture de Von Steuben est devenu le Steuben Memorial, un site historique d'État à Steuben, New York.


Alexandre Hamilton

Commençons par le choix évident. Alexander Hamilton est actuellement le plus célèbre pour être le sujet de l'incroyable comédie musicale de Broadway Hamilton, ainsi que pour être le visage du billet de 10 $.

Et selon certains historiens, il pourrait aussi être l'un des homosexuels les plus influents de l'histoire américaine.

Hamilton a partagé une relation étroite avec l'homme d'État John Laurens alors que les deux étaient des soldats pendant la guerre révolutionnaire.

Comme les fans de la comédie musicale Hamilton le savent, le père fondateur Alexander Hamilton n'a jamais été président après un scandale concernant sa vie personnelle tumultueuse. En plus de sa liaison avec une femme, il a également été dit qu'il avait des relations avec des hommes.

Pendant la guerre d'indépendance, ses lettres à ses amis proches John Laurens et Marquis de Lafayette sont devenues plus affectueuses et fleuries – tandis que de nombreux récits décrivent Hamilton comme «féminin».

Dans une lettre au sujet de Laurens qui n'a pas répondu, Hamilton s'est décrit comme un "amant jaloux".

Il a écrit : « Comme un amant jaloux, quand je pensais que tu méprisais mes caresses, mon affection s'alarmait et ma vanité piquée.

Il écrivit dans une autre lettre, après que Laurens l'eut quitté : « Je souhaite, mon cher Laurens, qu'il soit en mon pouvoir, par des actes plutôt que par des paroles, de te convaincre que je t'aime.

« Je vous dirai seulement que jusqu'à ce que vous nous disiez adieu, je savais à peine le prix que vous aviez appris à mon cœur à vous accorder. »

Il a ajouté: "Vous n'auriez pas dû profiter de ma sensibilité pour voler dans mes affections sans mon consentement."


2. Barbara Gittings : la mère du mouvement des droits civiques LGBT

On dirait que ce message n'est plus disponible à partir de sa source d'origine. Il a peut-être été supprimé ou ses paramètres de confidentialité ont été modifiés.

Barbara Gittings est née à Vienne, en Autriche, en 1932, et a déménagé à Philadelphie, aux États-Unis, à 18 ans.

La légende raconte qu'elle faisait de l'auto-stop jusqu'à New York le week-end vêtue d'un drag masculin.

Gittings a dirigé la branche new-yorkaise des Daughters of Bilitis (DOB) dans les années 1950 - la première organisation américaine de défense des droits civiques des lesbiennes.

Dans les années 1970, elle était un membre éminent de la lutte de l'American Psychiatric Association pour faire retirer l'homosexualité de la liste des troubles psychiatriques.

En 2006, l'APA a reconnu son travail en lui décernant son premier prix annuel des droits civiques.


6. Le lieutenant Dan Choi, le capitaine Jim Pietrangelo II, le maître Larry Whitt, le maître Autumn Sandeen, l'élève-officier Mara Boyd et le cap. Evelyne Thomas


Les six militaires qui se sont enchaînés à la clôture de la maison blanche en 2011 méritent certainement notre appréciation. À une époque où cet acte même leur vaudrait une décharge de l'armée, ils ont pris position pour tous les militaires qui ont été enfermés de force.


Le héros de guerre révolutionnaire qui était ouvertement gay - HISTOIRE

Soldats de guerre révolutionnaires

TOMBES DE SOLDATS RÉVOLUTIONNAIRES.

Situé par les Filles de la Révolution américaine

Source : VINGTIÈME RAPPORT DE LA SOCIÉTÉ NATIONALE des FILLES DE LA RÉVOLUTION AMÉRICAINE
11 OCTOBRE 1916 AU 11 OCTOBRE 1917 - pub. 9 juin 1918
65e Congrès, 2e session, Document NO. 241
Transcrit par Tina Easley

REMARQUE : ce n'est pas une liste complète de tous les soldats de la guerre révolutionnaire

La localisation et le marquage des tombes des soldats révolutionnaires est un autre travail des Filles de la Révolution américaine, mais entraînant avec lui beaucoup de travail, car les dates précises, l'emplacement, les noms, les services, etc., doivent être fixés et identifiés avant le DAR des marqueurs peuvent être placés.

La liste des tombes de soldats qui l'accompagne est un ajout à une liste similaire dans le dernier rapport et montre l'activité de la société au cours de l'année écoulée. Ceux qui ont été "marqués" par la société sont ainsi indiqués dans la liste.

Else Cilley Chapter, Nottingham, N. H., a placé un monument commémoratif sur Nottingham Square aux quatre généraux - Bartlett, Butler, C illey et Dearborn - qui sont passés de là à la guerre d'indépendance. Ce monument a été inauguré le 4 juillet 1917. Il a une base en granit Concord avec un socle en granit Quincy et Minute Man en granit Westerly.

Le colonel Thomas Lothrop Chapter, Cohasset, Mass., a localisé la tombe d'une héroïne de la Révolution de Cohasset, Persis (Tower) Lincoln, fille de Daniel et Perthia (Nichols) Tower et épouse d'Allen Lincoln, qui fut fait prisonnier et mourut en prison de Dartmoor. Persis a dirigé le blocus de Cohasset à Gloucester pour obtenir des fournitures pour les parents et les amis qui ne pouvaient pas être obtenus à Boston.

Adams, André. Né en 1735, décédé le 27 novembre 1797 inhumé au cimetière de West Litchfield (Connecticut).

Adkins, Isaïe. Né en 1760 décédé le 14 mai 1842 enterré à Union Hill, près de Mehoopany. Pa. Il était caporal.

Agry, Thomas. Naissance et décès non donnés enterrés au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Allen, Guillaume. Décédé le 31 mars 1823 (à l'âge de 78 ans) inhumé au cimetière Agawam Center (Mass.).

Alsop, John (privé). Né en 1743 décédé en 1783 enterré dans le comté de Frederick, Maryland.

Ames, Elisée. Né en 1758, décédé le 26 septembre 1845, enterré à Mehoopany, Pennsylvanie. Soldat dans les troupes du Massachusetts.

Anderson, Benjamin (privé). Né le 13 septembre 1766 décédé le 2 août 1830 inhumé au cimetière de Silver Spring, comté de Cumberland, Pennsylvanie.

Anderson, Isaac. Inhumé à Valley Park, comté de Montgomery, Pennsylvanie.

Andrews, Jonathan. Né en 1756, décédé en novembre 1826, enterré à Pleasant Ridge, Me.

Ange, Daniel. Né le 27 août 1749, enterré Mehoopany (Roger Hollow), compagnie de Pennsylvanie, capitaine Benjamin Slack, du régiment de cavaliers, colonel Barton. Également en compagnie de Jonathan Night, sous les ordres du colonel Kimball.

Annis, Jacor. (Dates oblitérées tombe localisée par Richard Wallace Chapter, North Thetford, Vermont)

Atwater, Reuren. (Situé par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Atwater, Samuel. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Ayres, lieutenant. William. Né le 28 février 1724 décédé le 14 décembre 1814 inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Bailey, Dudley. Né en décembre 1744 décédé en mars 1812-13 enterré à West Dummerston, Vermont Servi sous le capitaine Edgell, R. I.

Bailey, Olivier. Né en 1738, décédé en 1822, enterré au cimetière de Granville, en Pennsylvanie. Il était originaire de l'État du Connecticut.

Bailey, Thomas. Inhumé au cimetière d'Ebenezer, en Caroline du Sud. (Situé par Catawba Chapter, à Rock Hill, S.C.)

Baldwin, Ashrel. Né le 7 mars 1751 ou 1757 décédé le 18 mai 1828 inhumé à Morris, Connecticut, qui, à l'époque, faisait partie de Litchfield, mais pas à l'heure actuelle.

Baldwin, colonel Jeduthan. Né le 13 janvier 1730 décédé le 4 juin 1788 inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Baldwin, James. Né le 12 novembre 1759 décédé le 24 mai 1843 inhumé à East Litchfield, Conn.

Baldwin, capitaine John. (Tombe située par le chapitre de Londres, Londres, Ohio.)

Barrour, major Mardochée. Né en 1760, décédé en 1846. Il est né dans le comté de Culpeper, en Virginie, et a servi comme officier dans la ligne continentale de Virginie de l'armée révolutionnaire. Était présent au siège de Yorktown, et les archives familiales indiquent que le panache a été tiré de son chapeau lors de cet engagement. Il a touché une pension après la guerre. Décédé en 1846 à Weston, la maison de sa petite-fille, Mme John Gillam Friend, et est enterré au cimetière Beth-Salem, Boligee, Green County, Ala. Son record est sur sa pierre tombale.

Barnes, Orange. Né en 1762 décédé le 30 septembre 1823 inhumé à Footville, près de Litchfield, Conn.

Barrett, Olivier. Inhumé à Sheddsville, West Windsor, Vermont, il a touché une pension.

Bartlett, Asa. Né en 1754, décédé le 17 septembre 1837, enterré dans un cimetière familial privé de la ville de Cumberland, R. I.

Bartlett, général Thomas. Né le 22 octobre 1745 décédé le 30 juin 1805 inhumé à Nottingham Square, Nottingham, N. H.

Bartlett, Wyman. Né le 15 avril 1754, inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Baskerville, lieut. Samuel. Inhumé dans le cimetière de Paint Township sur sa ferme dans l'Ohio. A été lieutenant dans un régiment de Virginie pendant la guerre d'Indépendance pendant sept ans et neuf mois. Déménagé dans l'Ohio en 1809. A été juge associé de 1810 à 1812.

Batterton, Samuel. Né en 1758, décédé le 11 juin 1833. Pensionné en vertu de la loi du 18 mars 1818, pour service comme simple soldat en Virginie. Enterré dans une ferme appartenant à Mme Hickman, près de la ligne du comté de Harrison, sur la route entre Millersburg et Cynthiana, Ky. Tombe marquée par une vieille pierre tombale en calcaire, avec une inscription contenant les mots "Un soldat de la Révolution américaine."

Plage, Noé. Né le 21 août 1754 décédé le 12 avril 1851 enterré à West Litchfield, Conn.

Bean, capitaine John. Inhumé au cimetière épiscopal, Evansburg, Pennsylvanie.

Beere, Bezaleel. Né le 28 avril 1741 décédé le 28 mai 1824 inhumé à West Litchfield, Conn.

Beebe, Samuel. Servi dans la guerre d'Indépendance. A déménagé en Ohio et est devenu un colon du canton de Canaan, dans le comté de Madison, en 1815.

Beecher, Burr. Né en 1757 décédé le 11 novembre 1823 inhumé à Northfield, Conn.

Beeman, John. Enterré au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Bière, Robert. Né en Irlande, le 21 avril 1750, décédé dans l'Illinois en 1842. Il a été enrôlé à Easton, dans le comté de Northampton, en Pennsylvanie.John Mack en février 1778, comme enseigne pendant deux mois sous le capitaine Timothy Jeans en septembre 1778, et à plusieurs reprises comme enseigne et espion indien pendant un mois, sous le capitaine Patrick Campbell. A également servi sous le colonel Jacob Stroud, de Pennsylvanie. A demandé et reçu une pension le 16 octobre 1832, alors qu'un résident du comté de Beaver, en Pennsylvanie, a déménagé dans le comté de Fulton, 11 l., en 1840, où il est décédé en 1842, et a été enterré dans un cimetière de campagne près de Fairview, dans le comté de Fulton. Un marqueur révolutionnaire a été placé sur sa tombe le 31 octobre 1916, par le colonel Jonathan Latimer Chapter, DAR, d'Abingdon, 111., la régente de ce chapitre, Mme Mary B. Campbell, étant une arrière-arrière-petite-fille de Robert Beer .

Bell, (belle), Archibald. Né le 3 octobre 1756, décédé le 3 juillet 1840. L'inscription sur l'ancien monument du cimetière de North Middletown dit : "Un soldat de la guerre d'indépendance et l'un des rares survivants de la bataille de Blue Licks."

Bennett, diacre David. Né vers 1761, décédé en juin 1848, inhumé à Dummerston, Vermont. Il a touché une pension.

Bennett, Samuel. Né vers 1758, décédé en septembre 1841, enterré à Brookline, Vermont. Était membre des troupes de l'État du Connecticut.

Benton, Nathanaël. Né le 25 août 1726 décédé le 30 septembre 1800 inhumé à West Litchfield, Conn.

Betterley, Thomas. Né en avril 1751, décédé en juin 1836, enterré à West Dummerston, Vermont. A servi sous les ordres du capitaine Lovell, du Massachusetts.

Bigelow, Jonas. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass. Birge, Benjamin. Né le 19 avril 1763 décédé le 17 mars 1796 inhumé au quartier général. (Tombe située par le chapitre Mary Floyd Tallmadge, Litchfield, Connecticut)

Birge, Jacques. Né le 16 octobre 1758 décédé le 10 février 1850 enterré au quartier général, Connecticut.

Évêque, Jared. (Situé par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Bisseli, Archélaüs. Né le 14 août 1758 décédé le 26 avril 1846 inhumé à West Litchfield, Conn.

Bisseli., Benjamin. Né le 15 janvier 1754 décédé le 28 février 1825 inhumé à West Litchfield, Conn.

Bissell, Calvin. Né le 21 avril 1753 décédé le 28 octobre 1837 inhumé à West Litchfield, Conn.

Bissell, John. Né le 28 décembre 1761 décédé le 27 juillet 1819 inhumé à Milton, Conn.

Bissell, Zebulon. Né le 30 octobre 1751 décédé le 16 mai 1824, enterré à West Litchfield, Conn.

Bivins, Jean. Né en 1760, décédé en 1839. Enrôlé à Northampton, Mass., 1775 a servi neuf mois. Engagé en décembre 1775, il a servi un an. Enrôlé en août 1777, pour deux ou deux ans et demi à nouveau à l'automne 1779, de New York, trois mois sous les ordres du capitaine Gideon King. Décédé à Marietta, dans le comté de Fulton, dans l'Illinois, en 1839.

Noir, Alexandre. Inhumé au cimetière d'Ebenezer, en Caroline du Sud.

Noir, Joseph. Inhumé au cimetière d'Ebenezer, en Caroline du Sud.

Blair, Guillaume. Né le 24 mars 1759 décédé le 2 juillet 1824 inhumé à l'église presbytérienne Old Waxhaw, Caroline du Sud. Il a combattu dans les batailles de Hanging Rock, d'Eutaw Springs, de Ratcliffe Ridge, de Stono Fiske Dam Ford, sur Broad River.

Blakeslee, Samuel. Né en 1757 (59) décédé le 16 février 1831 inhumé à Northfield, Conn.

Blodgett, John. Né en 1733, décédé le 10 avril 1813. A servi dans la compagnie du capitaine John Sherman et dans le régiment du colonel Gideon Burt. Le 16 juin 1782, servi quatre jours contre les insurgés à Springfield et Northampton (vol. 2, p. 196). Inhumé dans le cimetière Old Village, New Hampshire.

Du sang, Sewall. Né en 1765, décédé en 1814. Entré comme simple soldat à l'âge de 16 ans, dans la milice du Massachusetts en 1781. Bleu, Stephen. Enterré en Caroline du Nord.

Bodourtha, Joseph. Burled dans le cimetière Agawam Center, Massachusetts. Bodurtha, Etienne. 56 ans. Décédé le 22 janvier 1803. Inhumé au cimetière Agawam Center, Massachusetts. Bond, Jean. Né en 1734, décédé le 29 décembre 1803 inhumé à Conway, Mass. Était un soldat de la compagnie du capitaine Robert Oliver, a également servi dans le colonel Eph. Le régiment de Doolittle. Retour fait le 6 octobre 1775.

Bond, le capitaine Thomas. Né le 30 janvier 1739 décédé 1784 enterré à Maple

Cimetière de la rue, North Brookfield, Mass. Boswell, Reuben. Enterré en Caroline du Nord. Bourne, John. Né en 1760 (?) décédé le 6 octobre 1859. Était à Dorchester Heights, le 17 mars 1776. Engagé le 7 novembre 1777, pour trois ans, à l'âge de 17 ans, dans la compagnie du Massachusetts. Bowe, Thaddée. Décédé le 28 septembre 1828, à l'âge de 68 ans. Il était soldat dans la compagnie d'Enoch C. Cooper

Bowen, Jabesh. Il était caporal dans la compagnie du capitaine Jonathan Danforth, le neuvième régiment du colonel Daniel Brewer. Compagnie privée retournée le 7 octobre 1775. Inhumé au cimetière de Corson, Norridgewock, Me.

Bradley, Aaron. Né le 27 août 1762 décédé le 24 octobre 1843 enterré à Bantam, Conn.

Bradley, Daniel. Né en 1725, décédé le 13 septembre 1802 inhumé à East Litchfield, Connecticut Bradley, James. Enterré en Caroline du Nord.

Brandon, Christophe. Décédé en 1847, inhumé au cimetière d'Union, en Caroline du Sud.

Brandon, colonel Thomas. Décédé en 1802 inhumé au cimetière d'Union, en Caroline du Sud.

Bray, Joseph. Né le 25 décembre 1762 décédé le 31 janvier 1841. Il était soldat de la compagnie de John Scott et fut en service du 31 août au 20 novembre, dans l'expédition de Penobscot. Enterré près de Pelton Brook, Starks, moi.

Sein, Jean. Né en 1760, décédé le 1er janvier 1844. A touché une pension en vertu de la loi du 7 juin 1832, pour service dans la ligne Virginia. Il est enterré derrière la vieille Log House, "Breast Tavern", à quelques mètres de la route entre Paris et Little Rock, Ky., dans une ferme appartenant à J. H. Roseberry. La tombe avait autrefois un marqueur calcaire grossier, endroit exact maintenant oblitéré.

Brenig, colonel George. Inhumé à l'église Lehigh, Albertus, Pennsylvanie.

Briggs, Joseph. Né vers 1758, décédé en février 1850, enterré à Dover Center, Vermont. Il a été pensionné en 1833.

Briggs, Samuel. Né à Barnstead, N. H., le 21 juin 1764, décédé à Carratunk, Me., le 30 octobre 1840.

Britton, John. Inhumé au cimetière de Horton, Atlas, Michigan (marqueur placé par Genesee Chapter, Flint, Michigan)

Broadwater, colonel Charms B. Décédé en 1806, enterré près de Vienne. Va. A servi dans l'ancienne guerre française et indienne, 1764.

Broadwater, lieutenant. Charles Gray. Servi dans la guerre d'Indépendance. Enterré près de Vienne, en Virginie.

Broadwater, lieutenant. Charles Lewis. A servi dans la guerre d'Indépendance et la guerre de 1812. Enterré près de Vienne, en Virginie.

Brooke, le capitaine John. Inhumé à Limerick Square, Pennsylvanie.

Brooke, Matthieu. Inhumé au cimetière Saint-David, Radnor, Virginie.

Brooke, David. (Tombe située par Lady Fenwick Chatter, Cheshire, Connecticut)

Brookes, Énos. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Bruce, Joseph. (Tombe située par Richard Wallace Chapter, North Thetford, Vermont)

Bruen, Jabez. Né le 24 juillet 1750 décédé le 27 novembre 1814. (Tombe localisée par Mme Charles A. Pauly, régente, chapitre de Cincinnati (Ohio), qui est une descendante directe de Jabez Bruen.)

Bryant, Daniel. (Tombe située près du chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Buel, Peter, Jr. Né le 12 octobre 1739 décédé le 30 janvier 1797 inhumé à East Litchfield, Connecticut.

Buel, Saumon. Né en 1736 décédé le 18 décembre 1811 inhumé à West Litchfield, Conn.

Taureau, Asa. Né en 1751 décédé le 14 avril 1805 inhumé à West Litchfield, Connecticut Bullock, Darius. Né vers 1761 décédé en octobre 1833 inhumé à Halifax, Vermont. Il a reçu une pension en 1832. Burke, Solomon. Né en 1742, décédé en 1819. Il était soldat dans la Compagnie Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1780.

Bubkhalter, John.* Né en 1762 et décédé en 1861. A servi pendant la Révolution sous le général Clarke lors de la bataille de Kettle Creek au siège d'Augusta, en Géorgie (Marqueur dévoilé par ses arrière-arrière-petites-filles, Ruth et Esther Short.)

Bush, lieutenant. Joseph. Décédé le 10 octobre 1828 inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfleld, Mass.

Butler, le général Henry. Né le 27 avril 1754 décédé le 20 juillet 1813 inhumé à Nottingham Square, Nottingham, N. H.

Bouton, Newberry. Né à Stonington, Connecticut, 1766 décédé à New Haven, Connecticut, le 15 décembre 1843, à l'âge de 78 ans. A servi comme flfer. (Record donné par Eve Lear Chapter, New Haven.)

Cady, Manassé. Né en 1758 : mort en 1833. Il était caporal de marine à bord de la frégate Trumbull, 1781.

Camp, Abel. Né en 1748, décédé le 8 mai 1825, enterré à Morris, qui faisait autrefois partie de Litchfield, Connecticut, mais ce n'est pas le cas à l'heure actuelle.

Camp, Esdras. Né en 1762 décédé le 23 décembre 1838 enterré à Morris, Conn.

Campbell, John. Décédé le 27 octobre 1833 à l'âge de 83 ans, inhumé au cimetière de l'église presbytérienne de Buffalo Cross Roads, dans le comté d'Union, en Pennsylvanie. James Laird, 1777 Régiment du colonel Lowrey du canton de Derry, comté de Lancaster, Pennsylvanie.

Carmany, Johannes. Né le 15 juin 1760, décédé le 19 mai 1840, enterré dans le cimetière réformé de Campbellstown, Pennsylvanie. Son père, qui s'était enrôlé, tomba malade et son fils, alors âgé de 16 ans, prit sa place. Il était soldat dans l'une des compagnies du comté de Lancaster du Flying Camp, en service à Long Island.

Carothers, James. Inhumé au cimetière d'Ebenezer, en Caroline du Sud.

Cary, Luther. Né en 1759, décédé le 8 octobre 1834. (Tombe située dans l'Ohio.)

Catlin, Thomas, Jr. Né le 18 juin 1737 décédé le 9 décembre 1829 inhumé à East Litchfield, Connecticut.

Catlin, Urie. Né le 15 juin 1735 décédé le 10 avril 1808 inhumé à Northfield, Conn.

Chambellan, Moïse. Décédé le 9 décembre 1833, Bingham, Me. Il s'engage dans la guerre d'Indépendance à l'âge de 19 ans.

Champion, Juda. Né en 1729 décédé le 8 octobre 1810 inhumé à East Litchfield, Conn.

Chandler, Mardochée. A vécu à l'église d'Hébron, Union, S. C. Inhumé dans le comté de Spartanburg, S. C.

Chapin, capitaine Elisée. Agé de 49 ans. Il a été tué par des sauvages à Williamstown, Massachusetts, le 17 juillet 1756 ou 1776 (date floue). Inhumé au cimetière d'Elmwood, Holyoke, Massachusetts.

Chasse, James. Décédé en 1844 à l'âge de 93 ans, enterré à West Dummerston, Vermont. Il était retraité et avait servi dans la milice de Rhode Island, pendant la guerre d'indépendance.

Chasse, Lot. Né en 1759 décédé le 10 février 1836 inhumé à West Litchfield, Conn.

Chasse, Roger. Né le 15 septembre 1749 décédé le 25 juin 1822 accompagne l'expédition d'Arnold à Québec. Engagé le 1er juin 1775, pour deux mois.

Chister, Guillaume. Né en 1756 décédé en 1813 enterré à Canfield, Ohio. A servi quatre ans dans le régiment du Connecticut.

Childs, Jonas. Enterré au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Enfant, Jonathan. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Childs, Jonathan. Né en octobre 1756 décédé en juillet 1819 enterré à Wilmington, Vermont, servi dans le régiment du colonel Learnard, Massachusetts.

Chiley, le général Joseph. Né en 1734 décédé le 25 août 1799 enterré à Nottingham Square, N. H. Clark, Ahel. Né en 1765 décédé le 25 mars 1842 inhumé à Morris, Conn.

Clark, Isaac. Enterré au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Clark, Sylvain. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Clark, Thomas. Né en 1749, décédé en janvier 1836, enterré à Dummerston Center, Vermont. Servi sous le capitaine Josiah Boyden.

Argile, Samuel. Né le 10 mai 1761 décédé le 9 avril 1810 inhumé dans une ferme appartenant à M. Charlton Clay, entre sa résidence et Stoner Creek, près de Paris, Ky. Ancien cimetière aujourd'hui effacé. Il a servi dans la guerre d'Indépendance, s'étant enrôlé en 1777, et a suivi le général Greene tout au long de sa campagne dans les Carolines. (Listes de manuscrits dans la Virginia Historical Society.)

Clément, Philippe. Né en 1744 décédé le 10 novembre 1817 enterré dans le "Vieux

Village Cemetery." Servi comme privé, Haverhill, Mass., sous le Capt.

Samuel Merrill, régiment du major Gage, du 30 septembre au 6 novembre 1777. Clift, capitaine Joseph. Il était capitaine de Tenth Marshfield, Second Plymouth

Régiment de comté. Inhumé au cimetière de Two-Mile, Mass. Clift, capitaine Wills. Inhumé à l'arrière de l'église unitarienne à Marshfield Hills, messe.

Cline, Jonas. Né en 1760 ou 1764 décédé en 1840. Engagé à Shawangunk, N. Y. Pension accordée en 1832 alors qu'il vivait dans le comté de Richland, Ohio. Décédé dans le comté de Fulton, 11l.

Cline, Guillaume. Inhumé au cimetière de Pleasant Hill, Portland, Indiana (Tombe marquée 1917.)

Clontz, Jérémie. Enterré en Caroline du Nord.

Clowney, Samuel. Inhumé au cimetière de Fair Forest, en Caroline du Sud.

Corum, Lémuel. (Dates effacées. Tombe située par Richard Wallace Chapter, North Thetford, Vermont)

Coe, Lévi. Né en 1761 décédé le 28 février 1832 inhumé à West Litchfield, Connecticut.

Cole, Samuel. Inhumé dans le cimetière Old Union, Johnstown, Pennsylvanie (Tombe marquée 1917.)

Collens, Charles. Né le 5 août 1727 décédé le 17 août 1796 enterré à Morris, Conn.

Converse, Jérémie. Né dans le New Hampshire en 1760. Enrôlé comme soldat pendant la guerre d'indépendance. Grièvement blessé par les Indiens, ce qui l'a handicapé à vie. Il a émigré en Ohio en 1814 et est décédé en 1837.

Cuisinier, Enoch. Né en 1761, décédé en août 1839, enterré à Dummerston Center, Vermont. Servi sous le capitaine Josiah Boyden.

Cuisinier, lieutenant. Olivier. Né vers 1735 décédé en janvier 1813 inhumé à Brattleboro, Vermont A servi sous les ordres du capitaine John Sargeant.

Cooper, Enoch. Décédé le 13 avril 1814, à l'âge de 75 ans. Il était premier lieutenant dans la compagnie du capitaine Nathan Rowley. Inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass.

Cory, Elnathan. Né en 1757, décédé le 14 février 1838. Soldat dans la milice du New Jersey. Décédé dans le comté de Beaver, Pennsylvanie, et est enterré dans le cimetière de Wilson à New Galilee, Pennsylvanie Cotton, Benj. Né en 1758 décédé le 13 juillet 1846 inhumé à Séville, Ohio. Sa tombe marquée en 1917. Date d'enrôlement, 1775 à la fin de la guerre. Engagé dans les batailles de Hubbardton, Monmouth et les deux batailles de Still water. Il est mort dans le comté de Wayne, Ohio. Date de la demande de pension, le 22 avril 1818. La résidence à cette époque était Truxton, comté de Cortland, N. X.

Canapé, John. Enterré au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Crandell, Richmond. (Tombe située par Richard Wallace Chapter, North

Cranston, Elon. Né en 1760 décédé le 27 mai 1837 inhumé à East Litchfield,

Cranston, James. Né en 1755 décédé le 20 décembre 1783 inhumé à East Litchfield, Conn.

Crooks, William. Décédé en mai 1778. Assassiné par des Indiens près de Tunkhannock. Miner demande : « Le sang de Crooks n'était-il pas le premier versé au Wyoming ? »

Culbertson, capitaine Robert. Né le 23 juillet 1755 décédé le 26 juillet 1801 inhumé à Rocky Spring Churchyard, comté de Franklin, Pennsylvanie.

Curry, Robert. Né en 1756, décédé en 1801. A servi dans la quatrième troupe continentale de dragons légers, pendant la guerre d'indépendance.

Curtis, Samuel, sr. Né à Worcester, Mass., le 26 septembre 1730 décédé à Auburn, Mass., le 18 octobre 1814 enterré au Hope Cemetery, Worcester, Mass.

Curtis, Zebina. Né en 1760, décédé en 1828. Soldat dans la compagnie du capitaine John Marcy (Windsor), Vermont Militia, en 1780.

Cuthbertson, capitaine John. Enterré en Caroline du Nord.

Dannals, Stacy. Inhumé dans le cimetière Old Beaver à Beaver, Pennsylvanie.

Davis, le capitaine John. Inhumé à Bethel Meeting, Worcester Township, Montgomery County, Pennsylvanie.

Dawkins, le major Elisée. Inhumé dans une vieille maison, près d'Union, S.C.

Davis, Thomas. Chapitre de Philadelphie. Philadelphie, en Pennsylvanie, a placé un sedile dans le sanctuaire du Washington Memorial Chapter à Valley Forge et l'a consacré le 21 octobre 1916, à la mémoire du révérend Thomas Davis, soldat, patriote et homme d'église. Il était soldat sous George Washington, 1776-1780. Il fut recteur de l'église de George Washington à Alexandria, en Virginie, de 1792 à 1806, et intimement associé à George Washington dans sa vie civile, militaire et religieuse.

Jour, Adonija. Décédé le 1er octobre 1790, enterré au cimetière presbytérien de Lima, N. Y. A servi dans la troupe du dix-neuvième régiment de Pennsylvanie.

Day, capitaine Jos. Décédé le 19 mars 1813 à l'âge de 67 ans inhumé au cimetière d'Elmwood,

Jour. Joël. Décédé le 14 février 1803, à l'âge de 72 ans. Soldat sous les ordres du capitaine Enoch Chapin. Inhumé au cimetière d'Elmwood, Holyoke, Massachusetts.

Day, lieutenant, John. Décédé le 21 novembre 1810, à l'âge de 82 ans, inhumé au cimetière Elmwood, Holyoke, Mass.

Doyen, Benjamin. Né en 1739, décédé en 1815. Soldat dans le régiment du colonel Elmore, service continental. Mattross dans le régiment d'artillerie de Lamb. A servi trois ans. Inhumé à Canfield, Ohio.

Dearborn, le général Henry. Né le 23 février 1751 décédé le 6 juin 1829. Décédé à Roxbury, Mass., et est enterré à Mount Auburn, près de la ville de Boston.

De Berry, Henri. Né dans le comté d'Edgecombe, N. C. est décédé dans le comté de Montgomery, N. C. Il a été le premier shérif du comté de Montgomery, N. C.

Decker, David. Enterré à Moscou, Me. Était l'un des Boston Tea Party.

Deiley, Daniel. Inhumé dans le vieux cimetière d'Allentown, Allentown, Pennsylvanie.

Deming, Jules. Né le 16 avril 1755 décédé le 23 janvier 1838 inhumé à East Litchfield, Conn.

Démon, Lévi. Né en 1749, décédé en mars 1797, enterré à Hartford, Vermont. A servi dans le régiment du colonel Ebenezer Wood.

Dennison, Chauncey. Né en 1750 décédé le 18 juillet 1838. (Siège social.)

De Wolf, Lévi. Né le 9 mai 1764 décédé le 23 janvier 1849 inhumé à Morris, Conn.

Dickey, Elias. Né en 1754, décédé le 13 novembre 1839, il a servi la compagnie du capitaine Daniel Emerson, le régiment du colonel Wingate. Dickinson, Jesse. Né en 1753, décédé le 17 mars 1840, enterré au cimetière de Fitch, dans le comté de Northmoreland, en Pennsylvanie. Il était flfer. Servi sous le capitaine Stoddard et le capitaine Samuel Sanford et les cols. régiments Chandler, Russell, Hait et Isaac Sherman. Il était à Brandywine, à Bunker Hill et à la capitulation à Yorktown.

Dickinson, John. Né en 1758, décédé en 1850, enterré au West Cemetery, Amherst, Mass.

Dickinson, Nathanaël. Né en 1750, décédé en 1802 enterré au West Cemetery, Amherst, Mass. A servi dans le régiment du colonel Elisha Porter.

Dickinson, Olivier. Né le 10 juillet 1757 décédé le 23 mars 1847 inhumé à Milton, Conn.

Diefenderfer, John. Inhumé dans le vieux cimetière d'Allentown, Allentown, Pennsylvanie.

Dingley, Thomas. Décédé en 1806. Capitaine de la treizième compagnie Marshfield, deuxième régiment du comté de Plymouth. Il était diacre. Inhumé à Winslow, Mass.

Esquive, Daniel. Né le 15 septembre 1729, décédé en 1814, enterré au cimetière de Westfield Flats, Roscoe, N. Y. Était un soldat de la compagnie du colonel Fred Weissenfel, The Levies, État de New York.

Doolittle, Ambroise. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Douglass, Georges. Inhumé au cimetière Old Waxhaw, en Caroline du Nord.

Du Bois, Martin. Né le 1er octobre 1764, à New York, décédé à Bunker Hill, Michigan, 1854. Enrôlé dans le comté d'Ulster, N. Y., comme simple soldat. Inhumé au cimetière de Fitchburg, Bunker Hill, comté d'Ingham, Michigan. Sa femme est décédée le même jour et les deux sont enterrés dans la même tombe.

Dummer, Nathaniel. Enterré à Hallowell Me. (Tombe marquée 1917.)

Durand, Samuel. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Dusenbury, le capitaine John. Inhumé à Peoria, dans l'Illinois, dans un ancien cimetière français, aujourd'hui couvert de bâtiments à caractère commercial.

Ély, Enoch. Décédé le 19 février 1842 à l'âge de 87 ans inhumé au cimetière d'Elmwood,

Holyoke, Mass. A servi comme soldat sous le capitaine Enoch Chapin. Ely, capitaine Joseph. Décédé le 31 mai 1803 à l'âge de 85 ans inhumé au cimetière d'Elmwood,

Holyoke, Mass. Emmons, Phineas. Né le 1er octobre 1756 décédé le 13 juin 1825 inhumé à Milton, Conn.

Esterbrook, Ben.i. Né vers 1744 décédé en mai 1830 enterré à Dummerston Center, Vermont A servi près de Boston, Mass.

Evans, révérend Edward.Inhumé à Constantlne, Michigan (Tombe marquée 1917.)

Eveleth, Zimri. Né le 31 août 1763, décédé le 1er mai 1816 à Scituate, Massachusetts, et y a été enterré au cimetière de l'Union. Il est né à Lancaster, Mass. Sa fille Sarah a épousé un certain William Vinal ofScituate. Il a une foule de descendants.

Everett, John. Né en 1727 décédé en 1819 enterré à Canfield, Ohio. Fairbanks, Calvin. Né le 1er février 1753 décédé le 1er novembre 1836 inhumé à Royalton, Vermont.

Fauconnier, John. Né en 1747, décédé le 24 juin 1831, enterré au cimetière rural, White Plains, N. Y. A servi comme enseigne dans le deuxième régiment de la milice du comté de Westchester, sous les ordres du colonel Thomas Thomas. (Tombe marquée par White Plains Chapter, D. A. R.)

Fabnan, Seth. Né en 1734 décédé le 13 avril 1820 inhumé à Morris, Conn.

Farr, lieutenant. Le colonel Guillaume. Décédé en 1794 enterré dans le cimetière de Sartor, Sud

Fête, André. Né en 1735, décédé en 1821, enterré dans l'ancien cimetière de Feaster, à Feasterville, comté de Fairfield, Caroline du Sud. La tombe est marquée par son fils John. Il a l'inscription, la date de naissance et de décès, et le lieu de naissance, etc. Il a fourni un champ d'avoine et une jument au régiment du colonel Henry Hampton, Light Dragoons. (Voir Lib. O, No. 321, Hist. Rec. SC) Son nom est enregistré comme soldat dans la Révolution, dans le Revolutionary Rolls tel que publié dans le Daily State, de Columbia, S. C, le 6 novembre. 1914.

Champ, Jean. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Fitch, Haynes. Né en 1734 décédé en 1815 enterré à Canfield, Ohio.

Flagg, Dimon. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Forrest, Joseph. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Forrest, Robert. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Foster, le major John. Enterré dans le comté d'Union, N. C, à 12 milles de Monroe, N. C.

Chasseur. Elisée. Inhumé au cimetière du centre d'Agawam, dans le Massachusetts.

Fowler, lieutenant, (plus tard le capitaine) Ellis. Inhumé dans le cimetière de Kelley, près de Kelton, S.C.

Fowler, Job. Décédé le 23 février 1813 à l'âge de 75 ans inhumé au Centre Agawam

Renard, Nicolas. Inhumé dans le vieux cimetière d'Allentown, Allentown, Pennsylvanie.

Renard, Considérez. Né en 1757, décédé en avril 1859. (Tombe localisée par le chapitre du général Richard Montgomery, Gloversville, N. Y.)

Freeman, Rtjfus. Né en 1762, Providence, R. I. est décédé le 15 juillet 3847 inhumé à Séville, Ohio. (Tombe marquée 1917.) Date d'enrôlement Avril ou mai 1780, cinq mois. Résidence, au moment de l'enrôlement, dans le canton de Fitzwilliam, comté de Cheshire, N. H. Date de la demande de pension, 25 juin 1833. Résidence à cette époque, canton de Canaan, comté de Wayne, Ohio.

Fuller, Enoch. Garde du corps à Washington et a passé l'hiver à Valley Forge. Enterré à Winslow, moi.

Galpin, Amos. Né en 1754 décédé le 7 décembre 1843 inhumé à West Litchfield, Conn.

Garnsey, Noé. Né en 1746 décédé le 18 septembre 1820 inhumé à Northfield,

Garnison, Arthur. Inhumé au cimetière d'Ebenezer, en Caroline du Sud.

Gibbs, Lémuel. Né le 16 mars 1737 décédé le 23 janvier 1827 inhumé à Morris,

Gibbs, Moobe. Né le 12 janvier 1757 décédé le 5 avril 1834 inhumé à Milton,

Gibbs, Salomon. Né le 15 juillet 1760 décédé le 6 décembre 1842 inhumé à West Litchfield, Conn.

Giddings, le capitaine Daniel. Né en 1734 décédé le 18 août 1816 enterré dans le vieux village de Claremont, NH Était lieutenant dans la compagnie du capitaine Charles Smith, du 15 au 30 septembre 1775 Régiment du colonel John Foster du 15 janvier au 18 novembre 1776 promu capitaine Février 15, 1776 capitaine dans le régiment du colonel John Cogwell. Retour le 30 avril 1778, avec grade de capitaine. Gilbach, Sergent. Frédéric. Inhumé dans l'ancien cimetière de l'Église réformée à Ulaytown, comté de Lancaster, Pennsylvanie.

Gilbert, lieutenant. Benj. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Gilbert, le capitaine Daniel. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Gilbert, colonel Joseph. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Giles, colonel William. Blessé à Kings Mountain enterré en Caroline du Sud. Gillet, Simon. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Gilson, Eléazor. Né en 1754 décédé en 1825 enterré à Canfield, Ohio. Était retraité. Lorsque M. Gilson a demandé une pension, Tyral Tanner a fait cette déclaration sous serment : "Je déclare sur l'honneur d'un officier révolutionnaire, que je sais qu'Eleazor Gilson a été soldat dans le cinquième régiment du Connecticut, deuxième brigade, dans l'armée de les États-Unis, de 1777 à 1780."

Gleason, Benj. Né en 1745, décédé en octobre 1823, enterré à Dummerston, Vermont. A servi sept ans. Du New Hampshire.

Gleason, capitaine . Inhumé au cimetière catholique de Barnesville, Maryland.

Glenn, William C. Né en 1764 décédé en 1827 enterré au cimetière de Glenn près de Carlisle, S. C.

Bon, Guillaume. Né en 1765, décédé en 1837. Né dans le comté de Powhattan, en Virginie, et décédé dans le comté de Clarke, en Alabama. A servi sur la ligne continentale de Virginie.

Goodnow, Isaac, Jr. Né vers 1739 décédé vers 1812 enterré à Newfane, Vermont A servi Lexington Alarm, sous les ordres du capitaine Caleb King.

Goodrich, Joseph, Jr. Né à Lunenburg, Massachusetts, le 10 août 1746, est décédé à Bing'ham, Me., le 20 décembre 1815. A servi pendant la guerre d'indépendance en tant que soldat dans la compagnie du colonel, cent quinzième Massachusetts Regiment, commandé par Le colonel Timothy Bigelow. Il s'engage pour neuf mois et est démobilisé le 5 mai 1780.

Goodwin, Nathaniel, Sr. Né en 1728, décédé le 18 mai 1777 inhumé à West Litchfield, Conn.

Goodwin, Nathaniel, Jr. Né en 1760, décédé le 15 avril 1841 inhumé à Morris, Conn.

Goodwin, Ozias. Né le 27 novembre 1733 décédé le 1er mars 1788 enterré à West Litchfield, Connecticut Goodwin, Uri. Né en 1764, décédé le 12 avril 1830 inhumé à Morris, Connecticut Goslee, Salomon. Né en 1762 décédé le 29 novembre 1834 enterré à Bantam, Conn.

Gould, Olivier. Né en 1734, décédé le 25 juin 1832, enterré à "Old Village Burying Ground", Connecticut. Soldat de la compagnie du capitaine Aaron Guild, régiment du colonel Jos. Whitney, 20 juin 1776 Compagnie du capitaine Ebenezer Battle, 8 mai 1777.

Grant, Ambroise. Né le 14 septembre 1745 décédé le 7 décembre 1816 inhumé à East Litchfield, Connecticut Graves, Noadiah. Inhumé à Coldwater, Michigan.

Griesemer, Félix. Inhumé dans le vieux cimetière d'Allentown, Allentown, Pennsylvanie.

Griesemer, Jean. Inhumé dans le vieux cimetière d'Allentown, Allentown, Pennsylvanie.

Griffon, Richard. Inhumé dans le canton de Lanes Creek, près de Stack Road. A été blessé à Cowpens, S. C, en 1781. Tombe en Caroline du Nord.

Griswold, John. Né le 29 juin 1758 décédé le 22 décembre 1847 inhumé à Milton, Conn.

Griswold, Madian. Né en 1763 décédé en novembre 1829 enterré à Bantam, Conn.

Grove, Michel. Décédé en septembre 1827, à Jersey Shore, enterré au cimetière de l'église de Dreisbach, près de Lewisburg, en Pennsylvanie. Soldat en Pennsylvanie La milice a servi sous le lieutenant. Peter Grove appartenait également au lieut. Les rangers de Robinson.

Guilde, Ame. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Guilde, Jean. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Hafner, Michael. Inhumé au cimetière de l'église de Dreisbach, près de Lewisburg, en Pennsylvanie, il était un soldat du premier régiment du capitaine George Reihm, la milice du comté de Berks, le colonel Samuel Ely, en 1781.

Haggins, Joer. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Haines, enseigne Henry. Enterré dans l'ancien cimetière de l'ancienne église réformée d'Ulaytown, comté de Lancaster, Pennsylvanie.

Haines, John. Enterré au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Hale, Thomas. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Hall, Dr Amos. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Hall, Jonathan. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Hall, Jonathan. Né en 1757, décédé en 1855. Soldat de la milice du Massachusetts en 1776 et 1777 capitaine des vétérans révolutionnaires à l'occasion de la visite de Lafayette à Windsor, 1825.

Hall, Jean. Né en 1754 décédé le 4 avril 1848 enterré à Milton, Conn.

Hamrright, colonel Frederick. Né en 1727 décédé en 1817 enterré au cimetière de Shilo, Grover, S.C.

Pratique, Samuel. Décédé en octobre 1838, enterré au Pioneer Cemetery, West Blumfield, N. Y. Il était sergent quartier-maître, Second Connecticut. Harbison, John. Inhumé dans le comté de Center, en Pennsylvanie.

Harding, Georges. Né en 1761 décédé en 1830 enterré à Canfield, Ohio.

Harding, John. Né en 1758 décédé en 1838 enterré à Canfield, Ohio. Soldat dans les rangers de la compagnie du capitaine John Van Mater dans le comté de Westmoreland, en Pennsylvanie. Drum major Tenth Pennsylvania Continental Line. Nommé le 14 janvier 1777.

Harriden, Joseph. Parmi les hommes rassemblés par James Leonard, maître de rassemblement pour le comté de Bristol, daté du 2 septembre 1777, la compagnie du capitaine Silas Cobb, le régiment du colonel Danforth Keyes.

Harris, Guillaume. Né en octobre 1757 décédé en mars 1845 inhumé à Brattleboro, Vermont. Pensionné en 1818.

Harrison. David. Né en 1751 décédé le 13 avril 1812 inhumé à Morris, Conn.

Harrison, Elihu. Né en 1740 : décédé le 3 mai 1806 inhumé à Morris, Conn.

Harrison, Thomas, Jr. Né en 1723, décédé le 23 décembre 1791 inhumé à Morris, Conn.

Hart, révérend Oliver. (Tombe située par Fair Forest Chapter, Union, S. C.) Harwick, Jacor. Né en 1752, décédé en 1833. Enrôlé dans le comté de Surry, Caroline du Nord, 1781. Né dans la colonie de Pennsylvanie. Enterré dans le comté de Fulton, dans l'Illinois (Tombe située par le chapitre Peoria.)

Harwood, major Peter. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Hastings, Thomas. Né en 1746 décédé en 1827 enterré au cimetière de South Amherst, Amherst, Mass.

Hatch, Charles. Né le 18 janvier 1755 décédé le 13 octobre 1828 inhumé à Marshfield, Mass. Il était diacre.

Havre, Abel. Né en mai 1763, décédé en décembre 1850, enterré à East Dummerston, dans le Vermont, dans la compagnie du capitaine Joseph Tyler.

Hawley, Josias. Né en 1748, décédé en 1827. Soldat dans la compagnie Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1780.

Hayden, Josias. Né en 1734 décédé en 1818 enterré à Winslow, Me. Major du vingt-troisième régiment (Col. John Bailey's).

Guérison, Timothée. Né en 1715 décédé en 1785 enterré à Winslow, Me. Comité de sécurité.

Heald, Timothy, Jr. Né en 1749 décédé en 1817 enterré à Winslow, Me. Comité de sécurité.

Heaton, James. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Helphenstone, le major Peter P. Natif de Virginie major dans la guerre d'indépendance. Entré à Chillicothe, Ohio, en 1805. Installé dans le comté de Madison, en 1807.

Henderson, le major John. Inhumé au cimetière d'Henderson à Eison Plantation, en Caroline du Sud.

Henderson, général William. (Après la guerre d'Indépendance installée sur le Santee, S. C.)

Henri, Samuel. Né en 1733 décédé en 1790 inhumé au West Cemetery, Amherst, Mass. La compagnie du Capt Reuben Dickinson, le régiment du colonel Porter. Hermann, Martin. Né en 1732, décédé en 1804, enterré au cimetière de Langsdorf, près de Kingston, dans le comté de Cumberland, en Pennsylvanie.

Higgins, Ichabod. Né en août 1759 décédé en janvier 1852 inhumé à la Jamaïque, Vermont. Pensionné. Servi dans les lignes continentales du Massachusetts.

Hildreth, Joseph, Sr. Né en 1723 décédé en juillet 1798 enterré à Dummerston, Vt. Col. John Sargeant's Regiment.

Hildreth, Joseph, Jr. Né en 1747, décédé en mai 1812 Inhumé à Dummerston, Vermont, dans la compagnie du capitaine Josiah Boyden. Hinds, Olivier. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfleld, Mass. Hitchcock, Amassa. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Hitchcock, Bela. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut) Hitchcock, David. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Hoisington, l'hon. Ebenezer. Né en 1729 décédé 1804 membre Dorset conevntion, septembre 1776 membre Westminster convention, octobre 1776 membre Windsor convention, juin 1777, et juillet 1777 membre Cumberland County Committee of Safety, 1776 membre Vermont Board of War, 1777.

Hoisington, lieut. Ebenezer, Jr., né en 1752 et décédé en 1839. Sergent Vermont Militia, 1777 enseigne, 1778 lieutenant dans la compagnie Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1780.

Hoisington, Elias. Né en 1759, décédé en 1810. Soldat dans le Lieut. Asahel Smith's Company, Vermont Militia, 1780 privé dans la compagnie Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1780.

Hoisington, Elisée. Né en 1753 ou 1754 décédé en 1827. Soldat dans le Connecticut Milice, 1779.

Hoisington, Orange. Né en 1767, décédé en 1839. Soldat dans la compagnie Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1780 (dans sa quatorzième année).

Hollingsworth, Benjamin. A marqueur du gouvernement sur la tombe. Inhumé dans une vieille maison en dessous d'Union, S. C.

Holton, Arad. Né en 1752, décédé en octobre 1841, enterré à Dummerston, Vermont. Servi sous le capitaine Jason Duncan.

Hooper, Jacob. Né en 1749, décédé le 16 juillet 1836, il faisait partie des hommes rassemblés par Nathan Wells, maître de rassemblement pour le comté de York, compagnie du capitaine Jeremiah Hill, régiment du colonel John Peterson.

Hopkins, Harris. Né le 1er mars 1744 décédé le 16 décembre 1820 burled à Nortltfield, Conn.

Horton, capitaine Daniel. Né le 13 septembre 1744 décédé le 9 décembre 1807 enterré au cimetière rural, White Plains, N. Y. (Tombe marquée par White Plains Chapter.)

Horton, Elisée. Né en 1757 décédé le 30 novembre 1837 enterré à Bantam, Connecticut était l'un des "Tea-Party Men."

Horton, le major Jonathan. Inhumé dans un cimetière rural, White Plains, N. Y. First Regiment, Westchester County Milice, sous les ordres du colonel Joseph Drake.

Horton, Timothée. Décédé le 31 janvier 1837, à l'âge de 72 ans, inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Massachusetts, chirurgien du régiment Timothy Robinson.

Hosmer Guillaume. Né en 1738 décédé le 18 juillet 1836 tombe située à Séville, comté de Medina, Ohio.

Howe, capitaine Arner. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Howe, Arraham. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Howe, Néhémie. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Howland, Arthur. Enterré à l'est du parc des expositions, Marshfield, Mass.

Hurrard, Eldad. Né en 1750, décédé en 1841. Soldat dans la compagnie Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1776.

Hurrard, Watts, Jr. Né en 1753, décédé en 1826. Soldat dans la compagnie de Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1780. Huggins, David, Sr. Né en 1744, décédé en 1821. Soldat dans la compagnie de rangers du capitaine Josiah Russell (New Hampshire), 1776, soldat dans le régiment du colonel Chase, milice du New Hampshire en 1777.

Hughes, colonel Joseph. (Tombe située par Fair Forest Chapter, Union, S. C.)

Hulet, David. Inhumé à Huletts Landing, sur le lac George. Tablette de bronze érigée par le Washington Heights Chapter, New York City, N. Y.

Hull, André. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Hull, Andrew, Jr. (Tombe localisée par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Hull, Samuel. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Hull, Samuel, 2d. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Chasseur, Sergent. William. (Après un juge et membre du Congrès.) Enterré à Sheddsville. Windsor Ouest, Vermont.

Huntley, révérend Jonathan. Né en 1757, décédé en mai 1834, enterré à West Dummerston, Vermont. Pensionné en 1833.

Ives, Titus. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Jackson, Edouard. Né en 1730, décédé en 1820. A servi dans la compagnie du capitaine John Willis, Second Virginia Regiment. Blessé à la bataille de Yorktown. Enterré sur la ferme familiale, dans une parcelle familiale, à environ 1 mile au sud de Mount Clare, comté de Harrison, W. Va.

Jackson, Stéphane. Fils d'Edward Jackson. Né le 31 juillet 1764, décédé en août 1847, il était dans la même compagnie que son père et tous deux ont été blessés à Yorktown et ont ensuite déménagé dans le comté de Harrison, dans l'ouest de la Virginie, lorsque Stephen est devenu un éclaireur indien. Il est enterré dans la même parcelle familiale, à 1,6 km au sud de Mount Clare, dans le comté de Harrison, dans l'ouest de la Virginie.

Jackson, Guillaume. Né en 1760, décédé le 18 mars 1832, enterré près de Nicholson, en Pennsylvanie. A servi dans le régiment du capitaine Philip BevierV et du capitaine William Paulding, Cols. Du Bois et Van Cortland.

Chez Jacor, Stephen. Né en 1755, décédé en 1816. Soldat dans la compagnie Windsor du capitaine John Macy, Vermont Militia, 1781.

James, Shadeeick. Possède un marqueur Gouvernement. Décédé en 1852, enterré au cimetière de Gilead, près de Jonesville, S.C.

Jenkins, Guillaume. Né au Pays de Galles, le 19 février 1762 décédé le 14 octobre 1842. Sous-lieutenant dans la compagnie du capitaine Conway, le quatorzième régiment, commandé par le colonel Charles Lewis. Enterré à Murpheysboro, Ark. Un monument a été érigé par le chapitre Texarkana, Texarkana, Ark.

Jeter, James. Inhumé au cimetière de Jeter, près de Santuc, S.C.

Johnson, Benjamin. Né en 1759 ou 1760 décédé le 7 janvier 1829 enterré à Bantam, Conn.

Johnson, lieutenant. David. Baptisé 1738 décédé en août 1812 enterré à Douvres, Vermont. Commandé lieutenant 1775 Capitaine J. Simons. Jones, Abraham. Né vers 1746 décédé en décembre 1816 enterré à Douvres, Vermont Servi sous le capitaine Comfort Starr. Jones, Eaton, Jr. Né en 1762 décédé le 5 janvier 1838 inhumé à East Litchfield, Conn.

Jones, Jérémie. Né en 1759, décédé en 1848, enterré au cimetière de Jones, sur le terrain d'origine concédé à Jeremiah Jones. A servi sous les ordres du capitaine Srawfield, également du capitaine James Fair, du colonel Wade, du capitaine Andrew Du Bose et du général Marion. Tombe située en Caroline du Sud.

Jones, Josué. Né en 1758, décédé le 10 janvier 1830. New Hampshire Revolutionary War rolls, p. 257. Sur la liste de paie de la liste du capitaine Titus Salter, 1775.

Joslen, Darius. Inhumé à Canfield, Ohio. A servi comme soldat dans la compagnie du capitaine Daniel Whiting, dans le comté de Berkshire. Engagé dans la compagnie du capitaine Noah Langston. Servi sous le capitaine Ezereal Herrick.

Joyce, Nathanaël. Né en 1743 décédé le 28 février 1827 inhumé au Cedar Grove Cemetery, Mass.

Keigher, Georges. Inhumé à Barren Hill, Pennsylvanie.

Keiper, Sergent. Henri. Inhumé au cimetière d'Allentown, Pennsylvanie.

Kellogg, Eldad. Enrôlé dans le Connecticut enterré à Harpersfield, comté d'Ashtabula, Ohio.

Kellogg, Jonathan. Né en 1760, décédé en 1823, enterré au cimetière de South Amherst, Amherst, Massachusetts. A servi dans la compagnie du capitaine Parker, le régiment du colonel Porter.

Kemmerer, Frédéric. Inhumé à Allentown, Pennsylvanie.

Kendall, Joseph. Inhumé à Limerick Square, Pennsylvanie.

Kennedy, écuyer William. Inhumé dans le cimetière de l'Union, S. C. Grave a un

Kennedy, William, Jr. enterré dans le cimetière d'Union, S. C. Grave a un marqueur du gouvernement.

Kent, Joseph. Né en 1718 et mort en 1801. Il était capitaine pendant la guerre d'Indépendance. Enterré dans le Massachusetts. Kilbourn, David. Né le 28 avril 1742 décédé le 17 septembre 1815 enterré à Bantam, Conn.

Kilbourn, Gilles. Né le 25 janvier 1728 décédé le 13 septembre 1797 inhumé à West Litchfield, Conn.

Roi, Sergent. Alexandre. Décédé le 8 août 1826, à l'âge de 73 ans, inhumé au cimetière de Huntingdon (Pa.). Enrôlé en janvier 1776 avec le capitaine Henry Darby, à New London Cross Roads, dans le comté de Chester, pendant un an, qu'il a servi, et a participé aux batailles de Long Island, White Plains et à la prise des Hessians à Trenton. Au début de 1777, il s'enrôla dans la compagnie du capitaine Benjamin Fishburne, le quatrième régiment (ligne de Pennsylvanie), commandé par le colonel William Butler, et fut promu au grade de sergent. Il a continué en service jusqu'au début de 1781, quand il a été démobilisé par le colonel Butler comme inapte au service.Il a été blessé à la main par une baïonnette de Hesse et a ensuite été blessé au pied. (Pa. Archives, Ser. VI, IV, 533. Pensionné.)

Kister, Jean Nicolas. Décédé le 3 février 1841 enterré en Pennsylvanie.

Kirk, Joskph. Mort en 1775 à Carrying Place, Me. enterré à Pleasant Ridge, Me. Il était l'un des hommes d'Arnold.

Chevalier, Benjamin. Inhumé à Landaff, N. H. (tombe marquée 1917).

Chevalier, Samuel. Né vers 1757 décédé en juillet 1817 enterré à Duinmerston

Centre. Vermont A servi dans le régiment du colonel William Williams.

Knox, John. (Tombe située à North Thetford, Vermont)

Lampson, Daniel. Né le 28 mars 1755 décédé le 6 octobre 1852(3) enterré à Morris, Conn.

Lanckton, John. Agé de 71 ans, décédé le 10 mars 1793, inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass.

Landon, Daniel. Né le 11 février 1717 décédé le 11 juillet 1790 inhumé à West Litchfield. Connecticut

Lang, Samuel. Inhumé au cimetière de West Bath, West Bath, N. H. (Tombe marquée 1917.)

Langhan, Elias. Il était major dans la guerre d'Indépendance. Né en 1755 a déménagé dans l'Ohio en 1798 s'est installé dans le comté de Madison en 1807, décédé le 5 avril 1830, à la résidence du juge Baskerville, et enterré dans sa ferme de l'Ohio.

Larmon ou Laymon, William. Inhumé au cimetière catholique de Barnesville, Maryland.

Larnard, diacre Moïse. Né en 1762, décédé en 1845, inhumé à Halifax, Vermont. Il était pensionné au service de la Massachusetts Continental Lines. Loi, Guillaume. Enterré dans le Connecticut.

Lee, Timothée. Né le 10 octobre 1748, enterré à Centremoreland, en Pennsylvanie, sergent pendant la guerre d'indépendance.

Leland, Thomas. Né en 1756 décédé en 1847 enterré à Séville, Ohio. (Tombe marquée 1917.). Sa pension était de 12 $ par mois. A servi dans le dixième bataillon, connu par la suite sous le nom de neuvième régiment du Massachusetts.

Lemmond, John. Enterré en Caroline du Nord.

Lemmond Guillaume. Enterré en Caroline du Nord.

Léonard, Abner. Décédé en mars 1793, à l'âge de 48 ans. Soldat en lieutenant. La compagnie d'Enoch Cooper, le régiment du colonel David Leonard. (Vol. 9, page 682.) Inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass.

Léonard, Ariiset. Décédé le 11 novembre 1819, à l'âge de 64 ans. Soldat dans la compagnie du capitaine Nathan Rowley, régiment du colonel John Moseley. Inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass.

Léonard, Benjamin. Décédé le 10 septembre 1780. Il était batteur dans la compagnie du capitaine Preserve Leonard, le régiment du colonel Porter. Inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass.

Léonard, Benjamin. Décédé le 24 février 1785, à l'âge de 83 ans, inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass. Rassemblé le 25 octobre 1780.

Léonard, boursiers. Décédé le 10 mars 1793 inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass. Soldat en compagnie du capitaine Preserve Leonard.

Léonard, Conserver. Décédé le 18 mai 1801, à l'âge de 73 ans, inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass. Il était capitaine de la dixième compagnie, régiment du colonel John Moseley.

Léonard, Moïse. Décédé le 5 février 1788, à l'âge de 77 ans, inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass. Soldat en compagnie du capitaine Phineas Stebbin.

Léonard, Thadée. Décédé le 5 septembre 1842, à l'âge de 80 ans, inhumé au Old North Cemetery, Agawam, Mass. Fifer, en compagnie du capitaine Samuel Sloper.

Lincoln, Elisée. Né en 1795 décédé le 23 mai 1824 enterré au cimetière Jewett, à Twelve Corners, Madison, Me. Compagnie du Capitaine privé Eleazer Hamlin, régiment du général Thomas. Rôle d'appel du 1er août 1775.

Lignes, Ralph. Enterré dans le Connecticut.

Linn, Jean. Décédé le 28 septembre 1847, à l'âge de 91 ans, inhumé au cimetière de MiHIinburg (Pa.). Soldat sous les ordres du capitaine Erasmus Gill, du quatrième régiment de cavalerie de Pennsylvanie, du colonel Stephen Moylan également dans le premier bataillon de la milice du comté de Northumberland, sous les ordres du colonel John Kelly.

Littell, Guillaume. Né en 1745, décédé en 1825, enterré à Service Graveyard, South Side, comté de Beaver. Il était un pensionné comme enregistré à Beaver, Pennsylvanie, 1818.

Petit, capitaine George. Inhumé à Marshfield Hills, Mass. (Monument du Pays de Galles.)

Petit, Luther. Enterré à Sea View, Mass.

Loftin, Thomas. Inhumé dans l'ancien cimetière presbytérien, comté de Pickens, Ala. Lord, Lynde. Né en 1733 décédé le 10 juin 1801 inhumé à West Litchfield, Connecticut Lord, Knox. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Lucas, Georges. Inhumé dans le cimetière Old Union, Johnston, Pennsylvanie (Tombe marquée 1917.)

Lyon, Benj. Né en 1733, décédé en 1822, enterré au cimetière presbytérien, White Plains, N. Y. Second Regiment West Chester County Militia, sous les ordres du colonel Thomas Thomas.

Macy, capitaine John. Né en 1724, décédé en 1797. Capitaine d'une compagnie d'hommes de Windsor et des environs, Vermont Militia, 1780 et 1781. Cette compagnie appartenait au major Benj. Détachement de Wait qui a marché dans l'alarme à Royalton, octobre 1780 également dans l'alarme de mars 1781 (par ordre du général Bailey).

Mansfield, Joseph. Né en 1737 décédé le 6 juin 1821 inhumé à Morris, Conn.

Marcy, Samuel. Né en 1759, décédé en 1838. Batteur Capt. John Macy's Windsor County Vermont Militia, 1780. Soldat en même temps 1781.

Maçon, Elisée. Né le 5 avril 1759 décédé le 1er juin 1858 inhumé à East Litchfield, Connecticut.

Maçon, Joseph. Né le 24 avril 1755 décédé le 21 mars 1844 inhumé à Northfield, Conn.

Mayse, James. Inhumé au cimetière de Fair Forest. Caroline du Sud. (A un monument.)

Mccain, Hugh. Né le 17 novembre 1765 décédé le 6 mars 1837 enterré Tirzah A. R. P. Church à Lancaster, S. C.

McClary, Jesse. Enterré près de North Thetford, Vermont.

Mcclary, John. Enterré près de North Thetford, Vermont.

McCurdy, John. Né en 1746 décédé le 4 janvier 1824. Dans le capitaine Benj. L'entreprise de Plummer. Détaché du régiment du colonel William Jones pour servir sous les ordres du colonel Samuel McCobb lors d'une expédition contre Mayosbagaduse.

Mcewen, Henri. Date de naissance inconnue décédé le 14 octobre 1823 inhumé au cimetière de Center Hill, comté de Center. Engagé en juin 1775 dans le comté de Cumberland, en Pennsylvanie, dans la compagnie du capitaine W. Hendrick. (Pierre tombale érigée par les descendants.)

Mcjunkin, colonel Joseph. (A un monument.) Enterré dans le cimetière McJunkin, près d'Union, S.C. •

Mcjunkin, capitaine Samuel. (A un monument.) Inhumé dans le cimetière McJunkin, près d'Union, S. C.

Mcneil, Archibald, Jr. Né le 17 juillet 1737 décédé le 31 janvier 1813 inhumé à East Litchfield, Conn.

Mcwhorter, Georges. (Situé par le chapitre John Foster, Monroe, Caroline du Nord)

Meacham, Asa. Né en 1759, décédé le 5 mai 1836. Soldat de la compagnie du capitaine Moses Kellogg, régiment du colonel Porter, New Hampshire. Du 23 septembre 1777 au 18 octobre 1777. La compagnie a marché sous le commandement du major-général Gates.

Moyens, le général Hugh. (A un monument.) Inhumé au cimetière de Fair Forest, en Caroline du Sud.

Merrick, capitaine Erenezer. Né en 1722, décédé en mars 1819, enterré à West Dummerston, Vermont. Il était capitaine en 1782.

Metcalf, Benjamin. Né en 1757, décédé en avril 1848, enterré à Guilford, Vermont. Service dans les lignes continentales du Massachusetts. Retraité.

Miller, colonel Elijah. Né le 7 mai 1728 décédé le 21 août 1776 enterré au cimetière presbytérien, White Plains, N. Y. Il est décédé au camp Hurlgate. Sa maison a été occupée par le général Washington pour son quartier général en 1776 et 1778.

Miller, Osée. Né en avril 1742 décédé en mai 1795 enterré à Dummerston, Vermont Servi sous le capitaine Benj. Whitney.

Miller, John B. Né en 1754, décédé en 1835. Trompettiste dans la légion d'Armand. Inhumé à Canfield, Ohio.

Miller, John, Sr. (Tombe située dans le cimetière Old Allentown, Pennsylvanie)

Miller, Vespatien. Né en juin 1740 décédé en juillet 1812 enterré à Dummerston Center, Vermont Servi sous le capitaine Benjamin Whitney.

Minshall, révérend William. Un prisonnier. Inhumé dans le canton de Range, cimetière de Bethel, comté de Madison, Ohio. Inscription sur le monument : "Je suis un étranger, mais ici je dois mentir. Mon nom, vous pouvez le voir, mais mon âge est inconnu."

Molle, John. (Tombe située à Allentown, Pennsylvanie)

Moltty, George. (Tombe située à North Thetford, Vermont)

Moné, Jean. (Tombe située en Caroline du Nord.)

Moore, Nathan. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Morehouse, David. Né le 14 août 1740, enterré dans un cimetière privé, Roberts's Farm, Falls, Pa. Company, Capt. St. John's Regiment, Fifth Connecticut.

Morgan, Jesse. L'âge de 60 ans est décédé le 16 juin 1810 inhumé au cimetière Elmwood, Holyoke, Mass. Servi sous le capitaine Enoch Chapin (Mass.).

Morgan, capitaine Joseph. Décédé le 18 décembre 1813, à l'âge de 77 ans, inhumé au cimetière d'Elmwood, Holyoke, Mass. Capturé lors de la capitulation de Fort William Henry, 1757.

Morris, James. Né le 8 janvier 1752 décédé le 20 avril 1820 inhumé à Morris,

Demain, le major Samuel. (A un monument.) Enterré à Fair Forest, S. C.

Mosely, James "Highkey".

Moss, Levi, Jr. Né en 1747, décédé le 6 mars 1825 inhumé à Northfield, Conn.

Mousse, Titus. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Newhard, Laurent. (Tombe située à Allentown, Pennsylvanie)

Newharter, Thomas. (Tombe située à Allentown, Pennsylvanie)

Newton, Marshall. Né en janvier 1757 décédé en décembre 1833 enterré à Newfane, Vermont A servi dans les lignes continentales du Massachusetts.

Nickens, Moïse (couleur). Installé dans le comté de Madison, Ohio, 1810 soldat dans l'armée continentale sous le général Washington et aussi dans la guerre de 1812 enrôlé de Jefferson Township, comté de Madison, Ohio. Décédé à Columbus, Ohio.

Norton, Dr Gould Gift. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Nuckotts, John (Cherokee). A vécu près de Grindall Shoals, Union County enterré à Whig Hill.

Nye, Erenezer. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Oh, Henri. Né en 1762 décédé en 1849 enterré à Canfield, Ohio. Soldat dans la milice du comté de Northampton.

Vieux, colonel Benj. Décédé le 5 mai 1827, à l'âge de 63 ans, inhumé au cimetière Agawam Center, Massachusetts.

Osborne, Eliada. Né en 1760, décédé le 26 décembre 1849, enterré à West Litchfield, Conn.

Obné, Isaac. Né le 22 juillet 1744 décédé le 25 mars 1826 inhumé à West

Osborn, Jean. Né en 1727, décédé le 7 janvier 1814. Inhumé à West Litchfield,

Connecticut Otterson, le major Samuel. (Dossier fourni par Fair Forest Chapter, Union,

Page, Dr Benjamin. Enterré au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Page, Daniel. Né en 1756 décédé le 1er décembre 1834 enterré à Milton, Conn.

Palmer, Jean. Né en 1766 dans le comté d'Union, Caroline du Nord. Déménagé dans l'Indiana.

Paroisse, Ebenezer. Né en 1760, décédé vers 1835, enterré au cimetière d'Orcutt's Grove, près de Noxen. Pa. Soldat dans les troupes du Massachusetts. A remporté le titre de capitaine dans la bataille de White Plains.

Parker, Joseph. Né en 1760 décédé le 6 février 1830 inhumé à Morris, Conn.

Parker, Lévi. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Parkhurst, Abraham. Né en 1755 décédé en 1815 enterré au cimetière de Granville, Pennsylvanie. Du Massachusetts. Parcs, lieut. Jonathan. Né en septembre 1743 décédé en juillet 1827 inhumé à

Newfane, Vermont Servi sous le colonel John Sargeants.

Patrick, Matthieu. Né en 1754, décédé en 1789. Le sergent-lieutenant. Compagnie d'Asahel Smith, Vermont Militia, 1780 sergent de la compagnie du capitaine John Marcy (Windsor), Vermont Militia, 1781.

Patrick, Sergent. Samuel. Né en 1750, décédé en 1825. Sergent dans la compagnie du capitaine John Marcy (Windsor), Vermont Militia, 1780-1781.

Pattee, Ézéchiel. Né en 1731 décédé en 1813 enterré à Winslow, Me. Comité de sécurité.

Patterson, diacre Robert. Né en 1744, décédé le 15 septembre 1828. Compagnie du capitaine Peter Clark, régiment de Moor.

Patterson,. Robert. Né en 1744, décédé le 10 novembre 1817. Soldat de la compagnie d'invalides du capitaine Moses McFarland stationnés à Boston, régiment du colonel Nichols.

Pearson, capitaine John. Né le 17 août 1740 décédé le 22 janvier 1829 inhumé à

Cimetière de Neshanock, comté de Mercer, Pennsylvanie.

Peck, Philon. Né le 3 octobre 1752 décédé le 13 février 1831 enterré à West

Litchfield, Connecticut Perry, Abner. Né en 1755 décédé en septembre 1834 enterré à Douvres, Vermont A servi

en tant que Minuteman dans la société du Massachusetts.

Pette, Joseph. Né en 1754 décédé en 1811 enterré à Old South Burying Ground, Windsor Ver. Soldat dans la compagnie du capitaine James Hendricks, milice du Massachusetts, 1776.

Phelps, François. Né en août 1757 décédé en juillet 1842 inhumé à Halifax, Vermont A servi dans la Massachusetts Continental Line. Pensionné en 1819.

Phelps, John. Né en 1756 décédé le 25 juin 1833 inhumé à East Litchfield, Conn.

Phelps, Winslow. Inhumé à South Woodstock, Vermont Pilgrim, Thomas. Né en 1754 décédé le 24 avril 1843 inhumé à West Litchfield, Conn.

Polk, le capitaine Charles. Enterré en Caroline du Nord. Porter, Jean. Décédé le 16 mars 1834 à l'âge de 93 ans, inhumé au Agawam Center, Cemetery, Mass.

Potier, Joël. Né en 1761 décédé le 18 juillet 1827 inhumé au siège.

Potter, capitaine John. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Tourbe, Lévi. Inhumé à Hulett's Landing, sur le lac George. Tablette de bronze érigée par le Washington Heights Chapter, New York City, N. Y.

Pratt, Stephen. Né en 1761, décédé en 1854, enterré à Otsego, Michigan. Il s'est enrôlé deux fois, d'abord à l'âge de 16 ans, et a servi pendant 16 mois à chaque fois.

Priez, Abraham. Enterré au cimetière de Hallowell, Hallowell, Me.

Proctor, Francis, Jr. Né en Irlande, décédé en avril 1815, dans le comté de Lycoming, Pa. enterré à Dunnstown, Pa. Il était le fils de Francis Proctor, sr., et frère du général Thomas Proctor (qui a organisé la première compagnie de artillerie à Philadelphie). A servi avec son frère en ligne continentale le 27 novembre 1775. Lieutenant le 29 novembre 1775 capitaine le 16 juillet 1776 major le 24 décembre 1782.

Putnam, Jean. Né en 1767, décédé en 1844, enterré au cimetière de Granville, en Pennsylvanie. De Medford, Mass.

Pyron, Jean. (Tombe localisée par le chapitre John Foster, Monroe, N.C.)

Pyron, Guillaume. (Tombe localisée par le chapitre John Foster, Monroe, N.C.)

Ray, Guillaume. Né en 1755 décédé le 6 octobre 1813 inhumé à Morris, Conn.

Reeve, Tapping. Né en 1744, décédé le 13 décembre 1823, enterré à East Litchfield, Connecticut. Il était à la tête de la première faculté de droit des États-Unis.

Reib, André. (Tombe située à Allentown, Pennsylvanie)

Riz, lieutenant. Jonas. Né vers 1765 décédé en mai 1849 inhumé à Brattleboro, Vermont A servi en compagnie du capitaine Blakeslee.

Richardson, André. Né en 1760 décédé en 1825 enterré à Winslow, Me. Soldat en compagnie du capitaine Farwell.

Devinette, Samuel. Né en 1759 décédé en 1825 enterré à Canfield, Ohio. Soldat dans les rangers du comté de Washington, Pennsylvanie, et du comté de Westmoreland, Pennsylvanie Soldat dans la compagnie du capitaine George Sharpe, troisième bataillon, milice.

Robbins, Willard. Né en 1753, décédé en 1823, enterré au cimetière de South Amherst, Amherst, Massachusetts. Il était sergent dans la compagnie du capitaine Reuben Dickinson, le régiment du colonel Porter.

Robinson, Chandler. Né en décembre 1761, décédé en 1833, enterré South Branch, près de Forkston, Pennsylvanie. A servi dans la compagnie du capitaine Douglas en mai 1776 et 1778.

Robinson, Guillaume. Né vers 1750 décédé en octobre 1841 inhumé à West Dummerston, Vermont A servi dans les lignes continentales du New Hampshire.

Rogers, Nathanaël. Né en 1750, décédé en 1833, enterré à Marshfield Hills, Mass.

Rogers, Péleg. Décédé en 1820 enterré à Marshfield Hills, Mass.

Rogers, Thomas. Inhumé à Marshfield Hills, Mass., près de l'église unitarienne.

Ross, Jacques. Enterré en Caroline du Nord.

Rowley, Nathan. Décédé le 9 octobre 1821 à l'âge de 81 ans. Le lieut. Le régiment du colonel David Moseley.

Ruelles, Benjamin. Né en 1748 décédé en 1802 enterré à Winslow, Me. Forgeron de l'armée à New York, employé à forger des chaînes jetées à travers Hudson pour empêcher les navires britanniques de remonter le fleuve.

Russel (Russell) . Né à Lexington, Mass., le 12 janvier 1762 décédé à Moscou, Me., le 1er mai 1852 enterré à Bingham, Me.

Russel, Joseph. Né à Groton, Mass., 1763 décédé à Moscou, Me., 27 décembre 1850 enterré à Bingham, Me.

Salisbury, James. Né vers 1751 décédé en janvier 1842 inhumé à Guilford, Vermont A servi en compagnie du capitaine David Stowell.

Sanford, Jonas. Né le 1er août 1735 décédé le 21 janvier 1817 inhumé à Morris, Conn.

Sanford, Joseph, Jr. Né en 1745 décédé le 13 décembre 1813 enterré à Morris, Conn.

Sergent, Elihu. Né en mai 1758 décédé en décembre 1833 inhumé à Brattleboro, Vermont A servi dans le régime du colonel John Sargeant.

Sergent, Rufus. Né en juin 1740 décédé en novembre 1836 inhumé à Dummerston, Vermont A servi en compagnie du capitaine Josiah Boyden.

sergent, lieutenant. Thomas. Né en février 1734, décédé en avril 1783, enterré à Brattleboro, Vermont. Il était commissaire des routes.

Sartor, Guillaume. Inhumé à Scaife Place, près de Santuc, S.C.

Savage, capitaine John. Inhumé au cimetière McJunkin en Caroline du Sud.

Sayles, Guillaume. Né le 28 février 1744 décédé le 19 février 1832 enterré dans un cimetière privé de son ancienne ferme à Lenox, comté de Madison, N. Y. Il était à la bataille de Lexington avec le capitaine Asa Fairbanks, de Wrentham, Mass.

Schultz, Christophe. Inhumé à Clayton Meeting, Clayton, comté de Bucks, Pennsylvanie.

Schultz, Jean. Inhumé à Newtown, Pennsylvanie Secrest, le capitaine John. Enterré en Caroline du Nord.

Vend, Ludwig. Né le 15 février 1743 décédé le 13 octobre 1823 inhumé au cimetière de Dublin, Dublin, Ohio. Il faisait partie de la compagnie du capitaine Martin Bowman. A servi dans la ligne de Pennsylvanie en 1777.

Seymour, Moïse. Né le 23 juillet 1742 décédé le 17 septembre 1826 inhumé à East Litchfield, Conn.

Seymour, Samuel. Né le 1er janvier 1754 décédé le 14 novembre 1837 inhumé à West Litchfield, Conn.

Sharpe, Benjamin. (Tombe située bj'Fair Forest Chapter, Union, S.C.)

Sharpe, John. Inhumé à la ferme Lipscomb Gregory, Caroline du Sud.

Sharpe, Guillaume. Inhumé à la ferme Lipscomb Gregory, Caroline du Sud.

Shaw, Abiatha. Né en 1762 décédé en décembre 1852 enterré à Westmoreland, N. H. A servi sous le colonel John Daggart.

Shaw, Jean. Enterré dans une ferme à environ 7 miles de Paris, Ky. (Tombe marquée 1917.)

Shaw, Guillaume. Inhumé au cimetière d'Ebenezer, en Caroline du Sud.

Shelton, le général Joseph. Inhumé à Simstown, près de Neal Shoals, S.C.

Shropshire, Abner. Né le 13 mai 1761 décédé le 13 décembre 1840 pensionné en vertu de la loi de juin 1832, pour service comme soldat dans la milice de Virginie. A été enterré à Valley Forge, près de Leesburg, mais a été déplacé au cimetière de Georgetown (Ky.) le 28 septembre 1917.

Simpson, Benjamin. Né en 1754 à Groton, Mass. Privé dans la compagnie du capitaine Henry Haskell. Campé à Cambridge, Mass. Record dans les soldats et les marins du Massachusetts. Enterré à Waterville, moi.

Simpson, Guillaume. Enterré en Caroline du Nord.

Sims, le capitaine Chas. (A un monument.) Enterré à Simstown, S. C.

Écheveau, Adam. Inhumé au cimetière de Sartor, près de Santuc, S.C.

Skinner, John. Inhumé à Jonesburg, N. H. (Tombe marquée 1917.)

Smith, Amos. Né en avril 1750 décédé en janvier 1821 enterré à Chesterfield, N. H. A servi dans le régiment du colonel Ashley.

Smith, lieutenant. Asahel. Fils du capitaine Steel Smith, fondateur de Windsor, Vermont Né en 1756 décédé en 1846 inhumé à Sheddsville, Vermont (West Windsor).

Smith, Benjamin. Inhumé à Coldwater, Michigan.

Smith, David. Né le 20 décembre 1747 décédé le 16 octobre 1814 enterré à East Litchfield, Conn.

Smith, Eli. Décédé le 29 mars 1824 inhumé à East Litchfield, Conn,

Smith, Jacor. Né en 1738 décédé le 14 avril 1807 enterré à Northfield, Conn.

Smith, Jean. Né en 1739 décédé le 15 février 1807 enterré à East Litchfield, Conn.

Smith, Manuel. Né en 1741, décédé en 1821. Il était membre du Comité de sûreté. Enterré Winslow, moi.

Smith, Reuren. Né en 1737 décédé le 25 août 1804 inhumé à West Litchfield, Conn.

Smith, Samuel.Enterré au cimetière d'Hallowell, Halloweli, moi.

South Worth, Lemuel, Sr. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

South Worth, Lemuel, Jr. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Spaulding, Jacor. Né vers 1727, décédé en juin 1808, enterré à Brattleboro, Vermont. A servi sous les ordres du capitaine James Blakeslee.

Spencer, Éphraïm. Né en 1759 décédé le 16 mai 1828 inhumé à West Litchfield, Conn.

Sperry, Jor. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Spooner, Alden. Né en 1757, décédé en 1827. Soldat dans la compagnie du capitaine Samuel McClure (Dresde), Vermont Militia dans l'alarme à Newbury, 1781. Inhumé à Old South Burying Ground, Windsor, Vermont.

Steadman, Nathaniel. Né en avril 1746 décédé en octobre 1812 inhumé à Newfame, Vermont Servi sous le colonel John Sargeant.

Steen, lieutenant. Le colonel James. Tué à Kings Mountain.

Stees, John. Né le 13 septembre 1760 décédé le 8 juillet 1840 inhumé au cimetière Stees, près de Mifflinburg, Pennsylvanie. Soldat dans la Huitième Compagnie, Troisième Bataillon, Milice du comté de Lancaster, Pennsylvanie.

Stephens, Emmanuel. Enterré près de Indian Trail, N.C.

Sterne, Dr Thomas. Né en 1745, décédé en 1816. Chirurgien de la milice du New Hampshire, 1776. Inhumé à Old South Burying Ground, Windsor, Vermont.

Stevens, Erenezr. Inhumé à Nicholson, sur le chemin Glenwood. Membre de la milice de New York. Était un dragon dans le régiment du Connecticut. Tombe située en Pennsylvanie.

Stevens, Henri. Né en 1764, décédé le 16 avril 1854. Inhumé à Northfield, Connecticut.

Stevens, Pierre. Né le 17 mars 1741 Canterbury, Connecticut décédé le 26 mai 1821, Wells, Vermont A servi en 1775, quatrième compagnie, troisième régiment, général PutnamCapt. Abdias Johnson.

Stewart, Jehiel. Né le 22 octobre 1750 décédé le 18 mars 1813 inhumé au cimetière de Westfield Flats, Roscoe, N. Y. Soldat sous les ordres du capitaine Ferguson, du Massachusetts.

Stockwell, Jonas. Né en 1755, décédé en novembre 1812, enterré à Dummerston, Vermont. Servi sous le colonel John Sargeant.

Stoddard, Bryant. Né en 1740 décédé le 17 février 1824 inhumé à Morris, Conn.

Stoddard, Daniel. Né le 29 avril 1760 décédé le 16 décembre 1826 enterré à Bantam, Conn.

Stoddard, David. Né le 8 août 1747 décédé le 4 mai 1794 inhumé à West Litchfield, Conn.

Stoddard, Jesse. Né le 17 septembre 1762 décédé le 23 janvier 1846 enterré à Bantam, Conn.

Pierre, Cam. Né en 1747, décédé en 1820. Soldat dans la compagnie du capitaine John Marcy (Windsor), Vermont Militia, 1780. Inhumé à Old South Burying Ground, Windsor, Vermont.

Pierre, Sylvain. Né le 17 octobre 1713 décédé le 13 décembre 1785 inhumé à West Litchfield, Conn.

Pierre, Thomas. Né en 1755 décédé le 10 septembre 1843 enterré à Bantam, Conn.

Straton, Ézéchias. Né en 1746 décédé en 1824. A été membre du comité de sécurité. Enterré à Winslow, moi.

Fort, Siméon. Né en 1764, décédé en 1841, enterré au West Cemetery, Amherst. Masse.

Stboup, John. Décédé le 4 février 1832 inhumé à Crawford Farm, Paint Township, Madison County, Ohio.

Swain, Joseph. Né en 1754 décédé en février 1831 inhumé à Halifax, Vermont. Servi dans les lignes continentales du Massachusetts était un retraité.

Swanzey, le capitaine William. Né en 1746, décédé le 8 août 1825. Deuxième bataillon, Cumberland County Milice Col. Thomas Gibson, commandant. Inhumé au cimetière presbytérien de Lick Run, Jacksonville, Pennsylvanie.

Sweet, Peleo, Sr. Né en 1758, décédé le 9 décembre 1825 à Ashtabula, Ohio, enterré au cimetière Edgewood, Ashtabula, Ohio. Engagé dans le Connecticut.

Suydam, Corneille. Né le 6 avril 1761 décédé le 17 mars 1851. Soldat dans le comté de Middlesex, New Jersey Milice. Enterré dans le cimetière réformé néerlandais, Spotswood, N. J. Tallmadge, Benjamin. Né le 25 février 1754 décédé le 7 mars 1833 inhumé à East Litchfield, Conn.

Tallmadge, Samuel. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut)

Tanner, lieut. Essai. Né en 1751 décédé en 1833 enterré à Canfield, Ohio. Sergent dans la campagne du général Arnold. Enrôlé dans le régiment continental du Connecticut en tant que lieutenant a été promu adjudant était dans la bataille de Monmouth forcé de démissionner en 1780 pour subvenir aux besoins de sa famille.

Taylor, Daniel. Né en 1739, décédé en septembre 1807, enterré à West Dummerston, Vermont. A servi sous les ordres du capitaine Eben Merrick.

Taylor, Elisée. Né en 1760 décédé le 30 octobre 1843 inhumé à East Litchfield, Conn.

Taylor, lieutenant. Hilbert. Né en 1744, décédé en 1803, enterré au cimetière rural de White Plains, N. Y. Sur sa pierre tombale, "Un soldat de la Révolution". Troisième régiment, Milice du comté de Westchester, colonel Pieri Van Courtland. (Tombe marquée par chapitre.)

Taylor, John (Jonathan). Né en 1753 décédé le 6 juillet 1809 inhumé à Milton, Conn.

Tenney, Daniel. Né en juin 1748 décédé en mars 1825 inhumé à West Dummerston, Vermont A servi avec le major Richard Waldon.

Tenney, Jonathan, Sr. Né en février 1758, décédé en novembre 1826, enterré à West Dummerston, en Virginie. Servi sous les ordres du capitaine Thomas Richards.

Thayer, Jonathan. Né en 1762 décédé en 1846 enterré au cimetière de South Amherst, Amherst, Mass.

Thomas, colonel Anthony. Inhumé au cimetière de Winslow, Massachusetts.

Thomas, Sergent. Habrison. Mort en 1808, enterré dans l'ancienne ferme près de Wierwood, en Virginie. Il était sergent en compagnie du capitaine James Franklin, dixième régiment de Virginie, commandé par le colonel Edward Stevens. Son nom apparaît sur un rôle, le 31 mai 1777 et le mars 1778, avec des remarques qui indiquent qu'il était alors à l'hôpital du département de la Guerre.

Throop, Benjamin. Né le 13 septembre 1752 décédé le 8 octobre 1833 inhumé à Footville, Conn.

Tllden, John. Né en 1754 décédé le 14 mars 1792 enterré à Marshtield Hills, Mass.

Tobey, Zoeth. Né en 1758, décédé en 1835, enterré au Lawner Cemetery, Charleston, Michigan. Il s'est enrôlé à Dartmouth, Mass., en 1780, a purgé 2 ans, a été blessé et libéré honorablement.

Tolman, Robert. Le chapitre de Cincinnati, Cincinnati, Ohio, a érigé un monument sous la forme d'une passerelle de blocs de granit, donné au chapitre par le comité des sites historiques, ces blocs ayant été pris de l'ancien palais de justice historique et placés dans le cimetière des pionniers, où un révolutionnaire soldat est enterré. La date de sa naissance et de sa mort n'est pas visible sur la pierre tombale, mais le nom de Robert Tolman, soldat révolutionnaire, 1794, est clair.

Trumbull, Ézéchiel. Né en 1759 décédé le 27 novembre 1838 inhumé à Morris, Conn.

Trundle, Sergent. John. Enterré à la ferme près de Dickerson, dans le Maryland, connue sous le nom de ferme Heffner. La tombe a une pierre tombale. Tussel, John. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Tuttle, Lucius. (Tombe située par le chapitre Lady Fenwick, Cheshire, Connecticut) Tyler, James. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Tyler, Josué. (Tombe située par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont)

Underwood, Thaddée. Né vers 1760 décédé en septembre 1840 enterré à Marlboro, Vermont A servi dans la milice du capitaine Warren. Uptegrove (Privé). Enterré dans l'ancien cimetière de l'église réformée d'Ulaytown, comté de Lancaster, Pennsylvanie Van Ness, George. Décédé le 22 mars 1832. A servi pendant la guerre d'Indépendance et était avec Washington à Valley Forge. Déménagé dans le comté de Madison, Ohio, en 1813.

Varnon, Jean. Né en 1744, décédé en février 1825. Soldat du First Regiment Pennsylvania Troops. (Voir Record and Pension Office, War Department.) Enterré dans une ferme appartenant à Mme Hickman, près de Harrison County Line, sur la route entre Millersburg et Cynthiana, Ky.

Viers, le major William. Décédé en 1811 enterré dans une tombe anonyme sur la ferme connue sous le nom de ferme James Dawson, Dawsonville, Maryland.

Vosbourg, Abram. Né décédé le 12 juillet. 1S21 enterré au cimetière du Cou,

Vosburg, Pennsylvanie était en compagnie du capitaine Everett Bogardus, Snyder's regl-ment. Soldat du régiment de Van Alstine de la milice du comté d'Albany (N. Y.).

Vose, Lémuel. Né le 30 avril 1753 décédé le 2 mars 1827 enterré près de Forkston, Pennsylvanie. A servi dans le régiment du Connecticut.

Wadsworth, le capitaine Elijah. Né en 1747, décédé en 1817. A aidé à lever le régiment de dragons légers de Sheldon. A été l'un des premiers à rejoindre l'armée et a servi pendant toute la guerre. Était à West Point lorsque le major Andre a été fait prisonnier et a servi comme l'un de ses gardes. Entré dans la guerre en tant que lieutenant et à la fin était un capitaine. À l'âge de 65 ans, il était général à la guerre de 1812. Inhumé à Canfield, Ohio.

Walkup (wahab), le capitaine James. Né en 1724 décédé en février 1798 enterré à Old Waxhaw, N.C.

Wallace, Richard. Né en 1756 décédé le 30 août 1794 inhumé à East Litchfield, Connecticut Grave situé par le chapitre Richard Wallace, North Thetford, Vermont.

Ward, Luther. Né en juin 1761 décédé en juillet 1848 enterré à Douvres, Vermont. Appartient à la milice du Massachusetts. Pensionné en 1831.

Warner, Jonathan. Né le 3 novembre 1759 à Amherst, Mass. décédé le 4 janvier 1845, à Wales, Erie County, NY enterré dans le cimetière du village à South Wales, Erie County, NY Enrôlé comme simple soldat dans la milice du Massachusetts, juillet 1776. A servi quatre mois sous les ordres du colonel Nicholas Sikes, capitaine River Lyman. Deuxième service, enrôlé et servi comme soldat sous les cols. Hale et Leonard pendant deux mois, dans la compagnie du capitaine Eli Parker, la milice du Massachusetts. A demandé une pension le 2 décembre 1833. Il a épousé Margaret Elizabeth Zwill, le 2 décembre 1779. Elle a reçu une pension car sa veuve le 27 octobre 1845 est décédée à Wales, N. Y., le 3 mars 1848, à l'âge de 88 ans. Warner, Josias. Né en 1745, décédé en 1830 enterré au West Cemetery, Amherst, Mass. Servi dans le Lieut. La compagnie de Noah Dickinson, le régiment du colonel Elisha Porter.

Warner, Guillaume. Décédé le 28 août 1795 inhumé au Pioneer Cemetery, West Bloomfleld, N. Y. Lieutenant dans le Seventeenth Regiment, New York Militia. Warren, Martin. Décédé en 1852 enterré dans l'ancien cimetière de Warrensburg, Mo. Warriner, le major Gad. Décédé le 10 mai 1842, à l'âge de 84 ans, inhumé au cimetière d'Agawam, Massachusetts.

Wasson, Jean. Né à Lancaster, en Pennsylvanie, en 1747, décédé en septembre 1825, à l'âge de 78 ans, enterré au cimetière de Center Hill, dans le comté de Center, en Pennsylvanie. Tombe marquée par une pierre tombale appropriée.

Waugh, Samuel. Né en 1758, décédé le 12 octobre 1838 inhumé à Footville, Conn.

Waugh, Thaddée. Né le 3 janvier 1759 décédé le 9 novembre 1810 inhumé à Footville, Conn.

Chemin, Asa (Aba). Né en 1761 décédé le 29 juin 1811 inhumé à Northfield, Conn.

Weatherree, Joar. Né en avril 1759 décédé en avril 1843 enterré à Chesterfield, N. H. A servi sous le colonel Job Cushing.

Weathern, Benjamin. Né le 3 août 1759 décédé le 12 mars 1834 enterré au cimetière Riverside, Farmington, Me. Engagé en 1779, expédition Penobscot.

Tisserand, Jabez. Soldat dans le régiment du capitaine Benjamin Hitchcock, sous le commandement de Gedeon Brounson. (Information du bureau de l'adjudant 114, p. 57, État du Vermont.)

Webster, Benjamin, Jr. Né en 1737, décédé le 29 octobre 1782 inhumé à East Litchfield, Conn.

Werster, Reuren. Né le 12 mai 1757 décédé le 2 août 1833 inhumé à East Litchfield, Conn.

Werster, Etienne. Né en 1738 décédé le 28 novembre 1823 inhumé à East Litchfield, Conn.

Welch, David. Berne 1724 est décédé le 26 mars 1815 inhumé à Milton, Connecticut Welch, John. Né le 23 septembre 1759 décédé le 26 décembre 1844 inhumé à Milton, Conn.

Weller, Dan. Né en 1759, décédé le 9 juin 1829, la tombe de ce soldat révolutionnaire et de sa femme était située près du chapitre de Washington Heights, à 11 milles au nord de Fort Anne, du côté est de la route menant à Comstock, N. Y., au télégraphe : Pôle n° 1391.

Wentz, Jean. Blessé par des coups de sabre à la tête. Une femme l'a trouvé sur la route de Rocky River, en Caroline du Nord, je l'ai caché dans sa poitrine aux éclaireurs de Tarleton. Tombe située par le chapitre John Fester, Monroe, N.C.

Blanc, Abijah. Inhumé au Center Church Cemetery, Massachusetts. Sur la pierre tombale de sa mère (Anna White) se trouvent ces mots : "Tué dans un engagement en mer, 1777."

Blanc, Caleb. Né — : décédé en 1848 a servi dans la guerre d'Indépendance de l'État du Connecticut. Inhumé au cimetière de Granville, en Pennsylvanie.

Blanc,, Lieut. James. Né en 1743, décédé en 1823, enterré à Long Creek Church, près de Kings Mountain, N.C.

Blanc, Moïse. Né en 1753, décédé en 1827 sergent, compagnie du capitaine Thomas White, régiment du colonel Heath, milice du Massachusetts, 1775. Inhumé à Old South Burying Ground, Windsor, Vermont.

Whitesides, William. Inhumé au cimetière de Stafford, près de Mount Auburn, comté de Christian, Ill. (Informations fournies par le chapitre Stephen Decatur, Decatur, Ill.)

Whittlesey, N. Roger. Né en 1754 décédé le 15 mars 1835 inhumé à Morris, Conn.

Wilbur, Gédéon. Né le 9 avril 1768, décédé le 6 juillet 1862. Gideon Wilbur s'est enrôlé dans la milice du comté de Dutchess. Il était membre du sixième régiment, sous les ordres du colonel Graham. Il est enterré dans la ville de Warren, Herkimer County, N. Y. Une tablette ou un marqueur en bronze a été placé sur sa tombe par le Ganowauges Chapter, D. A. R., de New York.

Wilcox, David. Tombe située par Richard Wallace Chapter, North Thetford, Vermont.

Guillaume, Hubbard. Né le 2 décembre 1762 décédé le 10 juillet 1833 inhumé à Barton Farm à Millersburg et Cynthiana Pike, Kentucky. (Services : Liste manuscrite des soldats révolutionnaires de la Virginia Historical Society Library, "Auditor's Accts. XVIII, page 694. Une vieille lettre en possession de descendants, adressée à Hubbard Williams, par James Mullins, datée de 1826.)

Willington, Samuel. Né en novembre 1757, décédé en décembre 1836, enterré à Brattleboro, Vermont. Il était retraité.

Wilson, Henri. Né en 1756, décédé entre 1843 et 1848, enterré dans un cimetière familial près de Little Rock, dans une ferme appartenant à Mme John Brenan. (Services : voir la liste des soldats révolutionnaires dans Collins' History of Kentucky, Vol. I, pp. 5, 6.)

Winchester, Asa. Né en mars 1763, décédé en octobre 1831, inhumé à Marlboro, Vermont. Il figurait sur la liste de paie du capitaine Jonathan Warren.

Winchester, Joseph. Né en octobre 1765, décédé en mars 1825 inhumé à Marlboro, Vermont. Sur la liste de paie du capitaine Jonathan Warren.

Sorceleur, Chase. Inhumé à Glencliff, N. H. (Tombe marquée 1917.)

Witt, le capitaine Ebenezer. Inhumé au cimetière de Maple Street, North Brookfield, Mass.

Wolcott, Olivier. Né le 1er décembre 1726 décédé le 1er décembre 1797 enterré à East Litchfield, Connecticut Wolcott, Oliver, Jr. Né le 4 janvier 1760 décédé le 1er juin 1833 enterré à East Litchfield, Connecticut.

Wolcott, capitaine Samuel. Décédé le 27 octobre 1852 à l'âge de 87 ans, enterré au cimetière du centre Agawam, Mass.

Wolfe, Philippe. Enterré dans le canton de Jackson, N. C. Entré dans la guerre d'indépendance du comté de Cabarras, N. C.

Woodard, Artimus. Décédé en octobre 1845 à l'âge de 87 ans, inhumé à Halifax, Vermont. Servi dans les lignes continentales du Massachusetts était un retraité.

Woodruff, Charles. Né en 1718 décédé le 12 septembre 1802 enterré à Morris, Conn.

Woodruff, Jacob. Né en 1717 décédé le 21 décembre 1790 enterré à Morris, Connecticut Woodruff, James. Né le 21 août 1749 décédé le 3 avril 1813 inhumé à Morris, Conn.

Bois, Georges. Né en 1746, décédé en août 1819 à l'âge de 73 ans, enterré au cimetière de Center Hill, Center County, Pennsylvanie. Tombe marquée avec une pierre appropriée.

Wooster, Lémuel. Né en 1757 décédé le 1er octobre 1832 enterré à West Litchfield, Conn.

Wright, Jonathan. Né en 1746 décédé le 15 avril 1836 enterré à Milton, Conn.

Jeune, Robert. Inhumé dans une vieille maison près d'Union, S. C.

Jeune, le major Thomas. Inhumé au cimetière de l'Union, Union, S.C.

Zwears, Daniel. Né vers 1744 décédé en décembre 1819 inhumé à Dummerston, Vermont A servi sous les ordres du capitaine Blakeslee.


Casimir Pulaski, héros polonais de la guerre d'indépendance, était très probablement intersexe, selon les chercheurs

Il est surnommé le «père de la cavalerie américaine», un héros de la guerre d'indépendance d'origine polonaise qui a combattu pour l'indépendance américaine sous George Washington et dont la légende a inspiré la consécration de défilés, d'écoles, de routes et de ponts.

Mais pendant plus de 200 ans, un mystère persista sur sa dernière demeure. Des récits historiques suggèrent que le cavalier, Casimir Pulaski, a été enterré en mer, mais d'autres soutiennent qu'il a été enterré dans une tombe anonyme à Savannah, en Géorgie.

Les chercheurs pensent avoir trouvé la réponse – après avoir fait une autre découverte importante : le célèbre général était très probablement intersexe.

De nouvelles preuves suggèrent que bien que Pulaski ait identifié et vécu comme un homme, biologiquement, il ne correspondait pas aux définitions binaires d'homme et de femme, une torsion qui aide à expliquer pourquoi les scientifiques ne pouvaient pas auparavant identifier ses restes. Les découvertes révélatrices sont détaillées dans un nouveau documentaire, « The General Was Female ? », diffusé sur Smithsonian Channel le 8 avril.

La découverte offre une représentation historique aux personnes intersexes, un groupe qui a souvent été stigmatisé et négligé à travers l'histoire. Selon l'Intersex Society of North America, environ une personne sur 2000 naît avec des organes génitaux ambigus, ce qui peut amener les médecins à pratiquer ce que les défenseurs considèrent comme des chirurgies inutiles et nocives.

Mais l'intersexe comprend une variété de conditions, et beaucoup plus de personnes ont des variations plus subtiles dans l'anatomie sexuelle, qui peuvent se manifester plus tard dans la vie - ou pas du tout. Certaines estimations suggèrent qu'environ 1,7% de la population a des traits intersexes, ce qui rend ces caractéristiques aussi courantes que les cheveux roux.

Bien que le rôle de Pulaski dans l'histoire ait longtemps été adopté dans des régions ayant de forts liens polonais et catholiques - son anniversaire est un jour férié dans l'État de l'Illinois et il est célébré par un défilé annuel de la fierté polonaise à New York - les nouvelles découvertes le placent désormais également aux côtés des quelques personnages historiques connus pour avoir eu des traits intersexes.

Kimberly Zieselman, directrice exécutive d'interACT, une organisation de défense des enfants présentant des traits intersexes, a déclaré que la vie de Pulaski montrait ce qui peut arriver lorsque les personnes intersexes sont autorisées à vivre comme elles sont nées, sans intervention chirurgicale précoce.

"Ce qui se passe aujourd'hui est si mal", a déclaré Mme Zieselman. "Vous effacez des gens comme cette personne qui est restée, intacte, un héros de guerre."

"C'est ce qui peut arriver si les enfants sont laissés seuls - naturels et sains comme ils le sont", a-t-elle ajouté.

Né en Pologne en 1745, Pulaski a combattu pour son pays d'origine contre les Russes avant de s'enfuir en France, où il a rencontré Benjamin Franklin. Il est venu aux États-Unis en 1777 pour servir dans l'armée de Washington et a aidé à former la cavalerie américaine, qui a joué un rôle crucial pendant la guerre d'Indépendance. Certains attribuent même à Pulaski le fait d'avoir sauvé la vie de Washington lors de la bataille de Brandywine.

En 1779, Pulaski est mortellement blessé au combat à Savannah. Certains ont dit qu'il avait été enterré dans une plantation locale, et plus tard, ces restes ont été déplacés vers un monument en son honneur sur une place du centre-ville. Les restes ont été exhumés pour être testés dans les années 1990, mais une enquête de plusieurs années n'a pas été concluante.

Image

Le squelette avait à peu près la bonne taille et l'âge de Pulaski, qui mesurait probablement environ 5 pieds 1 à 5 pieds 4 pouces et est décédé à l'âge de 34 ans. Il montrait également des blessures compatibles avec la vie de Pulaski, a déclaré Virginia Hutton Estabrook, une professeur adjoint d'anthropologie à la Georgia Southern University qui a travaillé sur l'affaire.

Mais il y avait un gros problème : « Le squelette avait l'air très féminin », a-t-elle déclaré.

Les os du bassin, principal moyen de distinguer le sexe chez les squelettes, indiquaient que la personne était probablement une femme et que le corps présentait d'autres caractéristiques féminines, notamment un visage délicat et une mâchoire arrondie.dit Estabrook.

« À notre grande frustration, nous n'avons pas pu résoudre le mystère », a déclaré Chuck Powell, un historien qui faisait partie de l'équipe d'enquête initiale, à l'Associated Press en 2005, ajoutant que certains pensaient « que nous devrions nous arrêter ici et déclarer qu'il s'agit d'une femme. et éloignez-vous.

Mais le mystère a harcelé les chercheurs, y compris le Dr Estabrook et la fille de M. Powell, Lisa Powell, qui a récemment enquêté sur l'affaire avec une nouvelle technologie.

Un test ADN a conduit à une percée: les restes correspondaient à un parent de Pulaski décédé dans les années 1800 et dont les propres restes ont été exhumés pour être testés dans une tombe en Pologne.

Cela a soulevé une toute nouvelle question : comment les chercheurs ont-ils pu concilier les preuves squelettiques avec les preuves documentées de la vie de Pulaski, qui montraient qu'il avait été baptisé en tant que fils, avait combattu au combat en tant qu'homme et affichait certains traits masculins, tels que la pilosité faciale et le sexe masculin ? -calvitie?

Les chercheurs ont conclu qu'il devait avoir des traits intersexes. "C'est la seule façon pour que ces deux choses aient un sens ensemble", a déclaré le Dr Estabrook.

Cette découverte ne change pas l'identité de Pulaski - "il a toujours été un" il "en ce qui concerne son sexe", a-t-elle déclaré - mais cela ouvre la possibilité de poursuivre les recherches sur une partie cachée de l'histoire.

Selon le Dr Estabrook, il y a eu d'autres cas dans lesquels des squelettes qui semblaient appartenir à un sexe ont été trouvés avec des objets associés au sexe opposé. En 2017, des chercheurs ont annoncé qu'une célèbre tombe viking en Suède contenait les restes d'une femme, ce qui dans ce cas semblait soutenir la théorie selon laquelle il y avait des femmes guerrières vikings.

"Il y a pas mal de cas comme celui-ci, et notre interprétation de prédilection n'a pas été intersexe", a déclaré le Dr Estabrook.

Dans le cas de Pulaski, Mme Zieselman a déclaré que la découverte a mis en évidence la lutte de la communauté intersexe contre l'invisibilité - d'abord, par l'histoire, quand il était courant que les gens ne sachent pas qu'ils étaient intersexes, et plus récemment, par des chirurgies qui, selon elle, effacent les traits intersexes et identité.

« Imaginez si Casimir Pulaski était né aujourd'hui », a déclaré Mme Zieselman. Il a peut-être été élevé comme une fille, a-t-elle déclaré, ce qui rend peu probable qu'il ait rejoint l'armée et aidé Washington.


Caractéristique

Un fait à propos de von Steuben qui est souvent laissé de côté dans les livres d'histoire, cependant, est son orientation sexuelle. Von Steuben, le héros de la guerre d'Indépendance qui est parfois appelé le « père de l'armée américaine », était gay. En fait, il est d'abord venu dans les Colonies pour échapper aux persécutions pour son homosexualité. Avant même que les États-Unis n'existent, un homosexuel a donné son service pour défendre ses idéaux de liberté. Et depuis ce jour, des milliers (au moins) de soldats LGBT ont servi dans les forces armées des États-Unis, faisant leur part pour se battre pour le pays qu'ils aiment. Mais pendant plus de 200 ans, ils ont été contraints de le faire en silence et de peur qu'à cause de qui ils étaient, ils soient confrontés à une décharge déshonorante, à la violence et même à la mort.

Avec l'abrogation de &ldquoDon&rsquot Ask Don&rsquot Tell&rdquo et l'acceptation officielle des soldats de toutes orientations sexuelles, les hommes et les femmes gais et bisexuels peuvent servir ouvertement. Et maintenant, un monument au parc commémoratif des anciens combattants du Nouveau-Mexique (1100 Louisiane SE) honorera ouvertement tous ceux qui ont rendu leur service, et parfois leur vie, dans un silence forcé.

Désormais, un monument au parc commémoratif des anciens combattants du Nouveau-Mexique honorera ouvertement tous ceux qui ont rendu leur service, et parfois leur vie, dans un silence forcé.

Le monument lui-même est simple et discret. Une pierre de marbre rose&mdash&ldquoLe plus proche du rose,&rdquo dit Loomis, en riant&mdashqui porte l'inscription &ldquoEn l'honneur de tous ceux qui ont fièrement servi et servent maintenant notre pays, ensemble de manière nuisible, indépendamment de leur race, sexe, nationalité, foi, identité de genre ou l'orientation sexuelle. Servir en silence, lutter pour la liberté, depuis Valley Forge.&rdquo

&ldquoIl était important pour nous de le rendre inclusif. Et positif. Nous avons pensé que nous rencontrerions moins de résistance de cette façon », dit Loomis, et en effet AVER a découvert que le New Mexico Veterans Memorial Board soutenait leur conception. &ldquoMême il y a cinq ans, cela serait probablement&rsquot arrivé.&rdquo

&ldquoIl a toujours été fier d'être marin. et fier des hommes et des femmes avec qui il a servi. Quelque temps plus tard, il a été découvert qu'il était homosexuel et a été sommairement renvoyé comme tant d'autres l'étaient à l'époque. Pendant de nombreuses années, il a caché ce fait à ses amis, sa famille et ses collègues. Lorsqu'il prit sa retraite, il vint à Albuquerque. et pour la première fois, a ouvertement pris en charge les causes de notre communauté [LGBT]. Au cours de la semaine de la fierté de 2011, il est décédé à son domicile. Cet homme était notre ami Donnell &lsquoDon&rsquo Stevens, dont l'important don de succession a rendu ce monument possible. Il n'était qu'un exemple parmi tant d'autres qui, avec patriotisme, ont servi leur pays tout en servant silencieusement les guerres mondiales, les guerres de Corée, le Vietnam, le Panama, la tempête du désert et, plus récemment, l'Afghanistan et l'Irak. Ce mémorial se tiendra désormais en reconnaissance de leur service et inclura ceux avec qui ils ont fièrement servi plus de deux siècles depuis la guerre d'Indépendance.&rdquo

&ldquoLa communauté transgenre a été exclue de l'abrogation de Don&rsquot Ask Don&rsquot Tell, et c'est encore une autre chose que le congrès doit aborder ou encore nous continuons à permettre à nos hommes et femmes de servir en silence. &ldquo

Devant le monument, quelque deux douzaines de briques portent les noms d'anciens combattants qui ont servi dans une armée qui ne les accepterait pas pour ce qu'ils étaient. Le nom de Steve Loomis est là, tout comme les autres membres de Bataan AVER, Stephani Patten et Penn Baker, ainsi que des personnalités plus connues comme Harvey Milk, un vétéran de la guerre de Corée assassiné à San Francisco. Et, dans le coin supérieur gauche, Friedrich von Steuben lui-même.

Tout autour d'eux, des briques attendent les noms d'autres personnes qui ont servi, servent et serviront fièrement leur pays. Et enfin, ils peuvent être honorés pour ce qu'ils étaient et sont.


Bayard Rustin : L'homophobie presque effacée de l'histoire

Rustin a joué un rôle clé dans la promotion des droits civils et de la justice économique. Son partenaire, Walter Naegle, parle avec BuzzFeed de cet héritage à la veille du 50e anniversaire de la marche que Rustin a fait une réalité.

Comme tant de New-Yorkais homosexuels de son époque, Walter Naegle, 27 ans, s'est rendu à Times Square un après-midi de 1977 et a rencontré un homme. Le grand homme avec le choc du blanc dans son afro s'est présenté comme Bayard Rustin. Noir et de 37 ans l'aîné de Naegle, Rustin faisait partie d'un cercle bien informé d'activistes, d'historiens et de politiciens et était l'un des géants de l'organisation politique du 20e siècle. La rencontre fortuite a été le début d'une histoire d'amour révolutionnaire, une relation de dix ans qui, à bien des égards, incarne le voyage de notre pays de Selma à Stonewall.

Rustin, décédé en 1987, est surtout connu comme l'organisateur en chef de la Marche sur Washington pour l'emploi et la liberté. Son héritage a connu une renaissance au cours des dernières semaines, alors que la Maison Blanche a annoncé qu'il recevrait à titre posthume la Médaille de la liberté du président Barack Obama en novembre, deux mois seulement après que la marche célèbre son 50e anniversaire. Walter Naegle acceptera cet honneur au nom de l'amour de sa vie.

"Nous étions un couple très ordinaire. C'était une personne extraordinaire, mais notre vie quotidienne était assez ordinaire", soutient Naegle.

Dans le documentaire de 2003 sur Rustin, Frère Outsider, Naegle plaisante en disant qu'il a dû dire à sa mère : "Je suis gay, il est noir et il est plus vieux que toi."

Mais ni l'ouverture sexuelle de Rustin ni ses positions politiques controversées n'ont coûté cher. Il s'est retrouvé derrière les barreaux pour avoir pratiqué sa foi Quaker non violente (de 1944 à 1946 dans une prison de Pennsylvanie pour avoir objecté de conscience à servir pendant la Seconde Guerre mondiale) et pour avoir pratiqué l'homosexualité (60 jours dans une prison californienne pour « perversion sexuelle » en 1953). Et ses nombreuses réalisations comme le pionnier de l'un des premiers Freedom Rides, refusant de céder sa place dans un bus séparé en 1942, plus d'une douzaine d'années avant Rosa Parks, et aidant à fonder la Southern Christian Leadership Coalition pour soutenir les efforts de un jeune ministre de l'époque, largement inconnu, nommé Martin Luther King Jr. &mdash a souvent été souillé sous la menace d'être exposé pour son comportement impopulaire et ses condamnations pénales.

Lorsque Naegle a appris que la Maison-Blanche allait honorer Rustin, il était bien sûr ravi, mais aussi un peu inquiet de se "réveiller un matin avec le titre "Obama remet la médaille de la liberté à un pédé communiste". # 39 "Mais toute attaque que Rustin pourrait éventuellement affronter dans la mort serait probablement pâle par rapport à ce à quoi il a été confronté dans la vie, alors qu'il affrontait des critiques aussi diverses que le ségrégationniste Sen. Strom Thurmond au député noir de Harlem Adam Clayton Powell. Les deux &mdash pour des raisons différentes, évidemment &mdash a essayé de sortir Rustin pour l'évincer de la vie politique.

Et pourtant, lorsque le mouvement des droits civiques avait besoin d'un homme, même ses détracteurs reconnaissaient qu'il était le meilleur organisateur du pays & mdash un homme qui a envoyé 200 000 personnes sur le Capitol Mall de manière ordonnée alors que personne ne l'avait jamais fait auparavant, créant le plan pour le rassemblement politique de masse américain moderne & mdash ils se sont tournés vers Bayard Rustin. À la veille de la marche de 1963, Rustin n'avait pas moins de défenseur que MLK lui-même pour le défendre.

En 1960, Rustin et MLK se préparaient à mener un boycott des Noirs en dehors de la Convention nationale démocrate. Cela aurait profondément embarrassé le principal politicien noir élu de l'époque, le représentant Adam Clayton Powell. Powell a menacé de répandre une rumeur selon laquelle Rustin avait une relation sexuelle avec King.

King a annulé la manifestation et Rustin a démissionné de la Southern Christian Leadership Conference.

Cette année-là, ce n'était pas la première fois que Rustin était obligé de négocier à quel point le sexe pouvait faire partie de sa vie. Après son arrestation en 1953, au cours de laquelle il avait été arrêté avec deux hommes sur le siège arrière d'une voiture à Pasadena, en Californie, il écrivit : « Le sexe doit être sublimé si je veux vivre plus longtemps dans ce monde.

Cela signifiait-il qu'il n'avait jamais envisagé de vivre une vie de célibataire ?

« Pas Bayard ! dit Naegle en éclatant de rire. "Peut-être pendant cinq minutes." L'incident de Pasadena signifiait que Rustin savait "qu'il devait être plus prudent". Quand Naegle parle de Rustin ayant des relations sexuelles en public, il admet que ce n'est pas que "Je n'ai jamais fait ça et je veux dire, je n'ai pas été arrêté. J'ai été trop rapide pour eux!"

Mais, ajoute-t-il, "à l'époque où j'ai fait ces choses, je n'étais pas en position avec une organisation. Il a fait de mauvais choix. Maintenant, en toute justice pour lui, au moment où l'incident de Pasadena s'est produit, les personnes hétérosexuelles avaient des relations sexuelles dans des voitures ! Avoir des relations sexuelles en dehors du mariage n'était pas censé se produire, et dans certains endroits, c'était illégal & hellip [et] je suis sûr que les hétérosexuels qui ont été surpris en train d'avoir des relations sexuelles dans des voitures ont été invités à rentrer chez eux. Les homosexuels ont été vilipendés et diabolisé."

Naegle dit que Rustin "avait un sens extraordinairement fort de lui-même et de qui il était", mais que "lorsque vous vivez dans une société dans laquelle on vous dit constamment que vous êtes moins bon ou que vous n'êtes pas aussi bon car, pour être noir ou juif ou gay ou quoi que ce soit, une certaine quantité est intériorisée. Vous ne pouvez pas vous en empêcher. "

Le dossier d'arrestations sexuelles de Rustin l'a de nouveau terrorisé en 1963, lorsque le ségrégationniste, le sénateur Strom Thurmond, a lu tout son contenu dans le dossier du Congrès, dans le but de faire perdre à la marche son meilleur organisateur. Cela s'est retourné contre lui. Les leaders des droits civiques, adoptant une approche "l'ennemi de mon ennemi est mon ami", n'étaient pas des partisans de Thurmond et soutenaient Rustin.

Pourtant, peu importe à quel point un homosexuel faisait attention à ne pas se mettre dans une position dans laquelle il pourrait être à nouveau facilement arrêté, il n'y avait rien que Rustin puisse faire pour arrêter les rumeurs ou les nouvelles informations captées par les écoutes fédérales (JFK a approuvé Rustin&# Le téléphone de 39 ans était sur écoute, dit Naegle, ce que LBJ et Nixon ont continué) entre les mains de quelqu'un comme Adam Clayton Powell.

Et pourtant, Rustin n'était pas du genre à garder rancune, même contre Powell. "Ils n'ont jamais été en guerre", dit Naegle à propos de la relation entre Rustin et Powell. La politique fait d'étranges compagnons de lit, et Powell a dû rester au lit avec Rustin pendant des années après l'avoir fait chanter parce qu'il était gay.

"Je pense que le pouvoir [de Powell] était menacé", a déclaré Naegle. "Il a longtemps été l'homme noir le plus puissant du monde politique", puis sont arrivés King, Ralph Abernathy, et un groupe de Sudistes noirs empiétant sur son territoire.

Même encore, Rustin "a défendu Adam lorsqu'il était censuré par la Chambre, pour tout ce qui se passait à Bimini". Quelques années seulement après avoir guidé la loi sur les droits civils de 1964 et la loi sur les droits de vote de 1965 à la Chambre des représentants, Powell a été accusé d'avoir manqué trop de travail et d'avoir emmené deux femmes en vacances aux Bahamas aux frais des contribuables. En janvier 1967, le House Democratic Caucus a dépouillé Powell d'une présidence de comité en mars, la Chambre entière a voté pour ne pas le siéger.

Rustin, dit-il, croyait que Powell "était pointé du doigt parce qu'il était noir. Il ne disait pas qu'il était un enfant de choeur, mais il y avait beaucoup de politiciens blancs qui faisaient la même chose, et c'était raciste". Bien qu'il n'ait pas été assis, Powell a été réélu à son siège en 1968 et a déposé une plainte pour avoir été expulsé du Congrès. En 1969, la Cour suprême a statué que les collègues de Powell l'avaient renversé de manière inconstitutionnelle.

La voix de Naegle se brise et il fond en larmes quand il dit : "Bayard était prêt à défendre les gens & mdash même s'ils l'avaient maltraité & mdash si c'était une question de principe."


Contenu

Du Moyen Âge à la Révolution Française Modifier

La réputation de Paris en tant que centre de la vie queer remonte au Moyen Âge, selon Michael D. Sibalis, qui note la description d'un poète du XIIe siècle de la ville comme pleine de « le vice de Sodome ». Tout au long du Moyen Âge, cependant, de pauvres artisans parisiens étaient régulièrement condamnés et parfois exécutés pour s'être livrés à la sodomie et à d'autres activités homosexuelles. L'historien Maurice Lever note qu'au XVIIIe siècle, diverses sous-cultures s'étaient développées en un « monde homosexuel » à Paris, « avec sa propre langue, ses règles, ses codes, ses rivalités et ses clans ». Il existe également des preuves historiques que des relations lesbiennes ont eu lieu parmi les femmes aristocratiques de ce siècle, ainsi que des sous-cultures lesbiennes parmi les prostituées de la ville. [2]

Dans l'aristocratie masculine du XVIIe siècle, Philippe Ier, duc d'Orléans et Louis Joseph de Bourbon, duc de Vendôme étaient connus pour avoir des relations avec les hommes. Les écrivains gais Henri-Lambert de Thibouville et Charles, marquis de Villette étaient tous deux des amis de Voltaire. Mlle Raucourt, était une actrice populaire du XVIIIe siècle jusqu'à ce que ses aventures avec des femmes scandalisent Paris et que sa carrière s'effondre. [3]

Un couple homosexuel, Jean Diot et Bruno Lenoir, brûlés vifs devant l'Hôtel de Ville en 1750 pour leur homosexualité est commémoré par une pierre qui a été posée à l'intersection de la rue Montorgueil et de la rue Bachaumont, où les deux étaient pris par la police. [4]

Le diplomate et espion français Chevalier d'Éon est apparu publiquement comme un homme pendant 49 ans, tout en infiltrant avec succès la cour de l'impératrice Elisabeth de Russie en se présentant comme une femme. Pendant 33 ans, à partir de 1777, d'Éon s'habille en femme, s'identifiant comme femme. Le personnage du Chevalier d'Éon est popularisé en Europe par la chanson Sans contrefaçon de la rockstar française Mylène Farmer, faisant également référence à l'icône gay populaire Eva Kotchever, dont le surnom était Reine du 3ème sexe, [5] habillé en homme à New York au Eve's Hangout et à Paris au Dôme Café avant la Seconde Guerre mondiale et assassiné à Auschwitz [6] [7]

Révolution française à la Seconde Guerre mondiale Modifier

La Révolution française a dépénalisé la sodomie en 1791 et, par conséquent, des cultures queer de plus en plus robustes ont commencé à émerger à Paris à la fin des XVIIIe et XIXe siècles. Ils ont été autorisés à continuer à condition qu'ils restent privés et discrets. L'essor économique de la Belle Époque à la fin du XIXe et au début du XXe siècle a valu à Paris une réputation de capitale bohème et érotique de l'Occident, ce qui a permis aux cultures queer de s'épanouir à Paris. Un réseau de lieux encore relativement souterrains pour les personnes LGBT a émergé, notamment des salons, des bars, des cafés et des bains publics, en particulier à Montmartre et aux Halles. [2] Les homosexuels se rencontraient aussi dans les jardins du Carrousel du Louvre, le long des Champs Elysées, près de la Bourse et ailleurs. [4]

Les lesbiennes et les femmes bisexuelles en particulier ont vu une visibilité accrue au cours de cette période, à la fois dans la sphère publique et dans les représentations dans l'art et la littérature. La société Fin de siècle à Paris comprenait des bars, des restaurants et des cafés fréquentés et détenus par des lesbiennes, tels que Le Hanneton et le Rat mort. Les salons privés du début du XXe siècle, comme ceux animés par les expatriées américaines Nathalie Barney et Gertrude Stein ont attiré des artistes et écrivains LGBT et hétérosexuels de l'époque, dont Romaine Brooks, Renée Vivien, Colette, Djuna Barnes, André Gide, Pierre Louÿs , Truman Capote et Radclyffe Hall. L'un des amants de Barney, la courtisane Liane de Pougy, a publié un roman à succès basé sur leur romance intitulé l'Idylle Saphique (1901). Bon nombre des lesbiennes et des femmes bisexuelles les plus visibles étaient des artistes et des actrices. Certaines, comme l'écrivain Colette et son amante Mathilde de Morny, ont joué dans des cabarets parisiens des scènes de théâtre lesbien qui ont suscité l'indignation et la censure. Des descriptions de salons, de cafés et de restaurants lesbiens ont été incluses dans les guides touristiques et le journalisme de l'époque, ainsi que des mentions de maisons de prostitution réservées aux lesbiennes. [8] [9] Toulouse Lautrec a dépeint des artistes lesbiennes et bisexuelles parisiennes dans plusieurs de ses peintures, telles que les danseuses Louise Weber, Jane Avril et May Milton et le clown Cha-U-Kao [10]

Tamagne a déclaré qu'à partir du XIXe siècle, Paris est devenu un centre de la culture LGBT. Les expatriés étrangers ont continué à être attirés par la société plus ouverte qui existait à Paris. Oscar Wilde a passé ses dernières années dans un hôtel à Paris, où il s'est lié d'amitié avec l'écrivain français André Gide, qui a écrit ouvertement sur sa propre homosexualité. [13] [14] Le célèbre poète français Paul Verlaine, qui avait eu une relation intense avec le poète Arthur Rimbaud, pouvait être vu en train de boire de l'absinthe dans les cafés parisiens de la fin du XIXe siècle au cours de ses dernières années.[15] L'écrivain et artiste Jean Cocteau, qui s'est inspiré de ses nombreuses relations avec les hommes, était un membre important de la société intellectuelle et artistique de Paris au début du XXe siècle. [16] L'écrivain Marcel Proust a été décrit comme homosexuel par ses biographes, mais l'a nié de son vivant, bien que ses livres traitent souvent de thèmes et de personnages gais. [17]

La vie nocturne gay et les drag balls ont prospéré à l'ère du jazz des années 1920, Le Monocle étant un endroit populaire pour les femmes en smoking et Clair de Lune, Chez Ma Cousine, La Petite Chaumière et d'autres clubs attirant des hommes en tenue masculine et féminine. [18] Tamagne a écrit qu'au début du 20e siècle, Paris était considérée comme une capitale « queer », même si Amsterdam, Berlin et Londres avaient tous plus de lieux de rencontre et d'organisations que Paris, cela était dû à la « flamboyance » des quartiers LGBT et « visibilité » des célébrités LGBT. [1] Lorsque les nazis ont réprimé Berlin dans les années 1930, Paris est devenu un centre encore plus important pour la vie LGBT. Tamagne a déclaré que dans les années 1930, les populations LGBT ont socialisé avec des groupes de migrants, certains groupes de jeunes, des groupes criminels et d'autres groupes qui étaient « marginalisés » dans la société. [19]

La Seconde Guerre mondiale à présenter Modifier

Pendant l'occupation nazie de la France pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement français a relevé l'âge du consentement sexuel de 13 à 15 pour les hétérosexuels et à 21 pour les homosexuels. Les sanctions pour la pratique « contre nature » d'actes homosexuels avec des mineurs étaient une amende et une peine de prison de six mois à trois ans. Cette loi sur le consentement homosexuel a été maintenue après la guerre, abaissée à 18 en 1974 et à 15 en 1982. [20] [21] [22]

Selon Tamagne, Paris a conservé l'image de capitale LGBT après la fin de la Seconde Guerre mondiale. [1] Dans les années 1940, Jean Genet, vagabond, prostitué et petit criminel, a publié cinq romans autobiographiques explicites dans leurs représentations de l'homosexualité et de la criminalité, et célébrés par Cocteau, Jean-Paul Sartre, Picasso et d'autres dans le Parisien scène littéraire. [23] Les artistes et écrivains LGBT étrangers ont continué à rechercher la tolérance relative du roman de 1956 de James Baldwin sur l'homosexualité, Giovanni's Room, basé sur le temps qu'il avait passé à Paris.

Dans les années 50 et 60, la police et les autorités toléraient les homosexuels tant que leur comportement était privé et hors de vue. [19] L'Association Arcadie, première organisation homophile de France et revue du même nom, a été créée à Paris en 1954 par André Baudry, avec le concours de Jean Cocteau et Roger Peyrefitte. « morales indécentes » en 1955. En 1960, une loi sur l'exposition à la pudeur a été introduite, ce qui a provoqué davantage de harcèlement policier contre les hommes et les femmes homosexuels. [24] [25] Dans les années 1960, les hommes gais ont reçu plus de harcèlement de la part de la police que les lesbiennes. Entre les années 1953 et 1978, le nombre annuel de femmes condamnées pour homosexualité variait entre un et douze. [26] Tamagne a qualifié ce nombre de "relativement bas". [27] Les performances de drag ont utilisé des transsexuels homme-femme parce que la police n'a pas permis aux hommes cisgenres de se produire en drag. [19] Les descentes dans les bars gais ont eu lieu au cours des années 1950 et 1960, il y a eu des occasions où les propriétaires des bars ont été impliqués dans la facilitation des descentes. De nombreuses lesbiennes ne fréquentaient pas les bars gays et socialisaient plutôt dans des cercles d'amis. [26] Les lesbiennes qui fréquentaient les bars étaient souvent issues de la classe ouvrière, d'autres femmes avaient parfois un dégoût de soi intériorisé et/ou ne voulaient pas nuire à leur réputation. [27] Chez Moune, ouvert en 1936, et New Moon étaient des cabarets lesbiens du XXe siècle situés Place Pigalle, tous deux convertis en clubs de musique mixte au XXIe siècle. [28] [29] [30]

À la suite des soulèvements étudiants et ouvriers de mai 1968 et de la montée du féminisme, certains résidents LGBT parisiens se radicalisent dans leur approche, entraînant la création en 1971 du Front homosexuel d'action révolutionnaire. L'historien Julian Jackson a défini la création de ce groupe comme le « mur de pierre » de l'histoire LGBT française, lorsque des militants ont développé une vision du monde « en opposition à ce qui s'était passé avant ». [31] Certaines lesbiennes, dont l'auteur Monique Wittig, se sont finalement séparées de Le Front pour former Les Gouines Rouges, les Red Dykes.

Dans les années 1970, les dossiers de la police sur les gais et les lesbiennes ont été détruits et de nombreuses lois contre la conduite et les personnes LGBT ont été abrogées. [27]

La montée du sida a amené une autre vague d'activisme LGBT français à Paris à la fin des années 1980 et au début des années 90, bien que les historiens aient noté que l'universalisme français traditionnel était parfois en conflit avec la « politique identitaire » à l'américaine dans les mouvements politiques LGBT français. [32]

Lorsque le mariage a été légalisé pour les couples LGBT français en 2013, il a été accueilli avec hostilité par certains Parisiens. Une manifestation anti-mariage homosexuel a eu lieu sur l'Esplanade des Invalides la même année. [33] Cependant, les sondages de 2013 ont indiqué qu'une majorité de Français soutiennent le mariage homosexuel [34] et un autre sondage a indiqué que 77% des Français considéraient que l'homosexualité devrait être acceptée par la société, l'une des plus élevées au monde. [35]

Le Marais, où les quartiers sont officiellement nommés en mémoire des leaders LGBT et des événements tels que Harvey Milk Square, Mark Ashton Garden ou Stonewall Riots Square, [36] est le quartier gay actuel de Paris [37] mais au début du 20e siècle, Montmartre et Pigalle étaient des lieux de rencontre de la communauté LGBT. [1] Pigalle était aussi l'endroit où Chez Moune, "le bar et cabaret lesbien le plus ancien de Paris", a ouvert ses portes en 1937. [38]

Dans les années 1950, le lieu de rencontre s'est déplacé à Saint-Germain-des-Prés. [39] Pour les homosexuels, la rue Sainte-Anne était populaire dans les années 1960 et 1970. [4]


Voir la vidéo: Jésus le Christ, le Fils de Dieu est-il un HOMOSEXUEL?